Philippe Nahon le Terrible

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Philippe Nahon le Terrible

Message  Kashima le Dim 14 Oct 2012 - 13:25

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Philippe Nahon tient souvent des seconds rôles dans des films, mais quels films! Univers particuliers, de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] à [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], en passant par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] d'Aja...
Dans le cadre du [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], il a parlé du cinéma, de lui.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

D'abord formé durant des années au théâtre, jouant des pièces classiques (Molière, Corneille, jamais de boulevard), il a un jour reçu un coup de fil qui a changé sa vie : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], avec qui il avait tourné en 1991 pour Carne, lui proposait de jouer dans un court-métrage qu'il présentait ainsi : "C'est l'histoire d'un ancien boucher chevalin qui sombre..." Le travail n'est pas payé, comme quasiment tous les tournages de courts-métrages, mais Nahon n'hésite pas. Il se lance dans ce tournage. Très vite, Gaspar Noé a le projet d'en faire un long-métrage, mais les finances manquent pour ce qui sera Seul contre tous : Canal plus voulait bien payer pour le court, mais pas plus. Du coup, entre 1993 et 1995, Gaspar Noé tourne des scènes quand il a le temps et un peu d'argent. Finalement, il parvient au bout de son film qui sera présenté à Cannes en 1998 et qui fera scandale, comme Irréversible, quelques années plus tard.
Depuis, Philippe Nahon voue une confiance aveugle à se réalisateur, qui pourrait bien lui "demander de se mettre nu en haut de la Tour Eiffel" qu'il le ferait.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Avant cela, son premier rôle au cinéma a été Le Doulos, de Melville, aux côtés de Reggiani dans les bras duquel il meurt. Il a été pris au casting car il était le seul blond. Le réalisateur avait même demandé son avis à Serge Reggiani qui avait répondu, jetant sa cigarette : "It is not my work."

Nahon nous a raconté combien il aime le cinéma, combien il déteste ce cinéma commercial et le système qui veut que seuls cinquante noms en rance puissent tourner. Ce qui incarne ce cinéma, c'est Dubosq, nom qui revient et qui montre vraiment qu'il y a deux mondes dans ce milieu.
Il a des piles de premiers films dont le scénario est très bien mais qui ne verront jamais le jour à cause du manque de renommée du casting ou du réalisateur.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

A savoir : aux USA, Philippe Nahon est adulé depuis le film Haute tension d'Alexandre [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Lors des dédicaces, il a pu voir des hommes lui montraient leurs tatouages représentant l'affiche ou le nom du film. Il a d'ailleurs récemment tourné dans un film de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], Cheval de guerre.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Habitué aux rôles de méchants, on a pu donc le voir récemment dans des films de genre, très spéciaux : le très bizarre Calvaire, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]...
Il joue dans [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], prochainement à l'écran et racontant les prêtres pédophiles et le silence de l'église. Terrible, à l'écran, on lui donne souvent des rôles de fous ou d'homme cruel! Pourtant, dans ce dernier film, il est un des seuls prêtres innocents...

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum