Les films de l'été

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les films de l'été

Message  Kashima le Mer 6 Juil 2016 - 19:02

2016
(de * à *****)

21 nuits avec Pattie

***

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Typiquement le film dont la promo était totalement mensongère : on nous l'a vendu, il y a quelques mois, comme la rencontre amicale entre deux femmes dont l'une (jouée par Karine Viard) ne se lasse pas de raconter ses frasques sexuelles à cette nouvelle copine (jouée par Isabelle Carré). Sauf que cela n'a lieu que quelques fois dans le film et n'est vraiment pas le sujet principal : il est plutôt question du retour en Provence d'une jeune femme dont la mère est morte. Le lendemain de son arrivée, le corps a disparu : l'enquête suit la piste d'un éventuel nécrophile... (rien de cela dans la promotion car on se doute que les gens n'y seraient pas allés, vu le sujet tabou...).
C'est un peu trop long pour ce que cela raconte, pas désagréable et très loufoque. Dommage qu'on soit obligé de mentir au public pour montrer son film.
____________________________________________________________________________________________________

* Valley of love

****

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Isabelle Huppert et Gérard Depardieu sont deux acteurs célèbres qui ont eu autrefois une liaison de laquelle est né un fils. Ils se retrouvent, des années après, en plein désert californien car Michael s'est suicidé sans qu'ils sachent pourquoi et il leur a laissé une lettre à chacun, les invitant à se rendre en novembre dans la Vallée de la Mort car il leur apparaîtrait et leur dirait adieu.
C'est très bien joué. Quel plaisir de voir ces deux pointures du cinéma se donner la réplique... et jouer un peu leur propre rôle. On sent leurs fêlures, leurs regrets, leurs insatisfactions et leur chagrin. Et la confrontation du personnage joué par Depardieu, sans chichis, carnivore, et de celui de Huppert qui incarne une femme assez coincée, très propre sur elle, végétarienne, est drôle aussi.
____________________________________________________________________________________________________

* The Conjuring 2 : The Enfield Poltergeist

***

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

C'est la deuxième enquête du couple chasseur de fantômes, Ed and Lorraine Warren. Cette fois, ils doivent se rendre à Londres où une famille subit les agressions d'un esprit qui se sert de Janet pour leur parler.
Dans le genre, c'est assez effrayant et la maison hantée réserve des surprises.

____________________________________________________________________________________________________

* Bang Gang

**


Pas désagréable à regarder, mais on se demande à la fin quel est l'intérêt de ce film? Une bande de lycéens (qui auraient été plus crédibles en étudiants) se donne rendez-vous pour de grandes partouzes. Et après? La leçon de morale à la fin : "C'est ça que vous voulez, coucher pour coucher? Les garçons sont des bites et les filles des trous?" (citation inexacte). la syphilis vient mettre un terme à cette débauche, ouf.
Pour un film qui parle de sexe, on en aurait voulu plus (mais tout le monde n'est pas Gaspar Noé). L'ado à la chevelure de mouton, très propre sur lui, la godiche qui paraît 25 ans mais qui en a 16 dans le film et la vague copie de Sarah Forestier, m'ont un peu irritée dans ce film. L'ensemble est caricatural : si on se perd dans le sexe, c'est juste qu'on a besoin d'amour... On a même une leçon sur les dangers d'Internet!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

En résumé :

Bang Gang ou les dangers d'Internet - ou le sexe c'est pas bien sans amour et vous serez puni par la syphilis - ou je suis un lycéen mais j'ai dû beaucoup redoubler car les acteurs ont plus de 20 ans - ou Sarah Forestier a refusé le rôle alors on a embauché Marylin Lima - ou je suis un garçon bien sage aux cheveux qui frisouillent candidement, qui aide son papa handicapé et qui ne se livre pas comme cela à la débauche...
Pour une "histoire d'amour moderne", préférer largement Love de Gaspar Noé.

____________________________________________________________________________________________________

* Batman vs Superman

**

Deux étoiles, pour le travail et les effets spéciaux, mais l'ensemble est ridicule : quand on veut faire se rencontrer deux super-héros, il faut avant tout se demander pourquoi ils voudraient se battre. Si deux défenseurs du bien s'affrontent, c'est déjà peu crédible. Dans ce film, tout est gratuit et en plus, on a bien du mal à suivre et à comprendre les actions du méchant Lex Luthor : lui qui est l'ennemi juré de Superman demande à ce dernier de tuer Batman... D'accord... Superman a 34 mn exactement pour réaliser l'exploit sinon, sa mère Martha (même nom pour la mère de Batman!) sera tuée. Quand Superman s'élance vers l'homme chauve-souris, il voudrait bien lui expliquer mais l'autre, mû par on ne sait quelle haine soudaine, veut tuer Superman. Ah...
Et comme tout cela ne suffisait pas, on nous sort un gros golem à la fin et même une Wonderwoman, car ces deux super-héros ne peuvent pas se défendre tout seuls.
Pathétique d'en arriver là! Quand on regarde ce genre de film, on s'attend quand même à ce que le scénario existe, qu'il tienne de bout. Ils avaient pourtant sorti l'artillerie lourde : Kevin Costner, Ben Affleck, Holly Hunter, Jeremy Irons, etc.
La réplique qui tue : quand Superman entrâine avec lui vers le ciel cette espèce de gros monstre inutile, l'un des témoins de la scène dit : "Je crois qu'il le conduit vers l'espace".
____________________________________________________________________________________________________

* Mad max : funny road

***

Même si l'histoire est très ténue, l'imaginaire et l’esthétique développés dans ce film valent le détour! L'affreux Imortan Joe règne sur la Citadelle. Il possède l'eau qu'il distribue au compte goutte à son peuple. Son fils est un dégénéré, comme lui. Il possède un harem de femmes pour les féconder, il les traie ensuite automatiquement pour avoir du bon lait. Dans les cages, des captifs servent de poches de sang pour ses serviteurs/soldats.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Un jour, l'une de ses lieutenants, Furiosa, se rebelle et s'enfuie avec des femmes du harem. C'est alors, tout le long du film, la course poursuite dans le désert des troupes d'Imortan Joe et de cette femme.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ceinture de chasteté


Elle allie ses forces à Mad Max (oh, un Max à la vue tellement basse qu'il en fait de la peine. Ce Tom Hardy n'a pas du tout le regard intelligent ni l'étoffe d'un héros, et cela gâche quand même le film).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

On aime l'idée de la troupe d'Amazones rebelles qui survivent dans le désert, on aime beaucoup de choses si on se prend au jeu de ce long clip mouvementé aux créatures et machines customisées.

Mention spéciale pour la belle Megan Gale :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

____________________________________________________________________________________________________

* Le Grand Partage

***

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le principe est le suivant : le gouvernement socialiste a décidé, à cause de la vague de grand froid, d'imposer aux propriétaires la prise en charge chez eux d'une ou de plusieurs personnes à la rue. La condition est que l'ayant droit doit avoir un travail. Dans le même immeuble vivent deux couples que tout oppose : l'un de droite, l'autre à gauche. Didier Bourdon incarne un entrepreneur qui lit le Figaro, qui est raciste et égoïste et qui vit avec sa femme (Karine Viard) qu'il ne regarde plus. Tous deux font même chambre à part. L'autre couple est composé d'une prof de fac et d'un écrivain : ils ne manquent jamais une manif. Ce sont des bobos.
On a aussi la concierge pétainiste (Josiane Balasko), et d'autres personnages. Chacun va réagir de façon très différente à cette mesure prise par le gouvernement.
On rit les 5 premières minutes, puis le film s’essouffle peu à peu parce qu'il tourne en rond et reste trop caricatural : le méchant bourgeois qui fricote avec une SDF, la bobo qui renie tous ses grands principes une fois devant l'obligation d’accueillir qqn chez elle... Même si la caricature est le propre de la comédie, celle-ci n'est pas aussi enlevée qu'on aurait pu l'espérer. Les caractères demeurent trop grossiers et les choses virent vite, au final, au grand n'importe quoi.

____________________________________________________________________________________________________




Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Juillet-août 2016

Message  Kashima le Mer 10 Aoû 2016 - 17:38

* In hiding

***

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Une jeune femme découvre que son père cache, sous une trappe, une Juive. D'abord opposée à cette idée, elle va très vite se rapprocher de la clandestine et lier avec elle une relation obsessionnelle qui la pousse à ne pas lui avouer que la guerre est finie.
Un film dont le sujet est original, mais qui comporte des défauts parfois rédhibitoire : la jeune Juive n'est justement pas assez jeune pour qu'on y croit ; quelques incohérences (comme le père allemand déporté en même temps que les Juifs, le fiancé qui revient de déportation, etc.) La liaison entre les deux femmes manquent d’ambiguïté, et la finesse psychologique aurait pu être plus poussée.

_________________________________________________________________________________________________________________________________________________

* Encore heureux

***

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Comédie divertissante, mais qui laisse le spectateur sur sa faim. Très bien joué par Kiberlain en femme tentée d'aller voir ailleurs. Le mari est vraiment à un loser. Parfois, la comédie frôle l'ambiance téléfilm. (apparition de Biolay que j'adore, mais qui joue toujours aussi mal).

_________________________________________________________________________________________________________________________________________________

* The Eichmann show

***

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Il est question de l'équipe qui devait filmer le procès d'Eichmann à Jérusalem. Le film s'appuie sur des images d'archives et permet de revoir avec quelle insensibilité ce nazi a écouté les témoignages et répondu aux questions.
À ce propos, voir : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Voir aussi Milton Fruchtman et Leo Hurwitz.

_________________________________________________________________________________________________________________________________________________

* Schneider vs Bax

*

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je n'ai pas tenu.

_________________________________________________________________________________________________________________________________________________

* The End

*

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Vu 10 mn. Depardieu part chasser en forêt et perd son chien. Rien à voir avec Valley of love du même réalisateur...

_________________________________________________________________________________________________________________________________________________

* The Witch

*

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

J'ai tenu 10 mn. Pas réussi à m'intéresser...

_________________________________________________________________________________________________________________________________________________

* Youth

**(*)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Un film un peu trop long, dommage car le réalisateur était parvenu à créer une ambiance étrange : deux octogénaires (l'un chef d'orchestre à la retraite, l'autre réalisateur) se retrouvent en cure dans un hôtel suisse. Chacun réagit différemment face à cette fin de vie. On perd peu à peu la mémoire, on ne désire plus de la même façon, etc. Les personnages qui gravitent autour des deux vieillards viennent contrebalancer les choses avec leur jeunesse : la fille du chef d'orchestre, quittée par son mari ; le jeune acteur branché ; l'ex-star (obèse) de football...
La dernière demi-heure est poussive...

_________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum