Edencash
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Les lettres de Murat

3 participants

Aller en bas

Les lettres de Murat Empty Les lettres de Murat

Message  Kashima Jeu 30 Oct 2008 - 11:57

Nous pourrons parler ici des références littéraires de Jean-Louis Murat et de ses adaptations de poèmes en musique...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Kashima
Kashima
Faux-monnayeur

Nombre de messages : 6531
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les lettres de Murat Empty Re: Les lettres de Murat

Message  chercheusedor Jeu 30 Oct 2008 - 12:16

Je me souviens qu'il a mis en musique les poèmes de Madame Deshoulières, poétesse du XVIIème siècle.
Je donne un extrait (chanté par isabelle Huppert himself) :

"Contre l'amour, voulez-vous vous défendre ?
Empêchez-vous de voir et d'entendre,
Gens dont le coeur s'explique avec esprit.
Il en est peu de ce genre maudit
Mais trop encore pour mettre un coeur en cendres (...)"
chercheusedor
chercheusedor
L'antichambre

Nombre de messages : 173
Age : 58
Localisation : Paris, close to the fleuve.
Date d'inscription : 02/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les lettres de Murat Empty Re: Les lettres de Murat

Message  bulle de soif Jeu 30 Oct 2008 - 13:02

herself, non ?
Je taquine, je taquine.

bulle de soif
Au bord de l'entonnoir

Nombre de messages : 77
Date d'inscription : 20/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les lettres de Murat Empty Re: Les lettres de Murat

Message  bulle de soif Jeu 30 Oct 2008 - 13:02

Je participe à ton perfectionnement de la langue anglaise.

bulle de soif
Au bord de l'entonnoir

Nombre de messages : 77
Date d'inscription : 20/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les lettres de Murat Empty Madame Deshoulières

Message  Kashima Jeu 30 Oct 2008 - 14:12

Le plus bel album de mise en musique de poèmes...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Murat adapte les vers de Madame Deshoulières, poétesse du XVIIème siècle.
Il rencontre Antoinette sur un quai de gare, sous les traits sonores d'Isabelle Huppert.
S'engage alors un discours amoureux, un petit voyage galant à travers la Carte de Tendre.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Se refusant à aimer, Climène s'est retirée à la campagne. L'homme venu la voir va tenter de la séduire et de la convaincre d'aimer, de ne pas laisser ses charmes inutilisés (Ode à Climène):

Ne pourra-t-on vous contraindre
A quitter de tristes lieux ?
Faudra-t-il toujours se plaindre
De ne point voir vos beaux yeux ?

(...)

De ce qui vous y peut plaire
Daignez nous entretenir :
Je ne vois qu'une chimère
Qui vous y peut retenir.


Oui, j'ai deviné sans doute
D'où vient un si long séjour :
Votre jeune coeur redoute
Un mal qu'on appelle amour.









Le plus beau morceau, inspiré des Remèdes à l'Amour d'Ovide, est "Contre l'Amour", dont a parlé ci-dessus Chercheuse d'or. Entrée au clavecin pour cette chanson que j'écoute régulièrement en boucle :

Contre l'amour, voulez-vous défendre ?
Empêchez-vous de voir et d'entendre
Gens dont le coeur s'explique avec esprit.
Il en est peu de ce genre maudit,

Mais trop encore pour mettre un coeur en cendres.
Il en est peu de ce genre maudit.
Mais trop encore pour mettre un coeur en cendres,
Il en est peu de ce genre maudit.

Quand une fois il leur plaît de nous rendre
D'amoureux soins, qu'ils prennent un air tendre,
On lit en vain tout ce qu'Ovide écrit
Contre l'amour

De la raison il ne faut rien attendre ?
Trop de malheurs n'ont su que trop apprendre
Qu'elle n'est rien dès que le coeur agit.
La seule fuite, Iris, nous garantit ;
C'est le parti le plus utile à prendre
Contre l'amour.
C'est le parti le plus utile à prendre
Contre l'amour.

Elle - Quelles fausses douceurs, ce doit être.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Et puis, lorsqu'elle cède à l'amour, la poétesse peut chanter, par la voix de Murat, son "inquiétude" :


Ah ! Que j'ai de mouvements qui m'étaient inconnus !

Ah ! Que je sens d'inquiétude !
Que j'ai de mouvements qui m'étaient inconnus !
Mes tranquilles plaisirs, qu'êtes-vous devenus ?
Je cherche en vain la solitude.
D'où viennent ces chagrins, ces mortelles langueurs ?
Qu'est-ce qui fait couler mes pleurs
Avec tant d'amertume et tant de violence ?
De tout ce que je fais mon coeur n'est point content.
Hélas ! cruel amour que je méprise tant,
Ces maux ne sont-ils pas l'effet de ta vengeance ?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


La liste complète des titres est ici.
Mais le mieux est d'écouter ce petit bijou - quelques inédits sur un CD hors-série des Inrockuptibles...



Entre deux draps
Kashima
Kashima
Faux-monnayeur

Nombre de messages : 6531
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les lettres de Murat Empty Re: Les lettres de Murat

Message  chercheusedor Jeu 30 Oct 2008 - 19:09

Mon Dieu, que de bons professeurs on trouve ici et entre les deux mon coeur balance...

:rom:
chercheusedor
chercheusedor
L'antichambre

Nombre de messages : 173
Age : 58
Localisation : Paris, close to the fleuve.
Date d'inscription : 02/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les lettres de Murat Empty Re: Les lettres de Murat

Message  Kashima Jeu 30 Oct 2008 - 19:27

Il faut choisir! Laughing
Kashima
Kashima
Faux-monnayeur

Nombre de messages : 6531
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les lettres de Murat Empty Re: Les lettres de Murat

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum