Edencash
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Smartphone Xiaomi POCO M4 5G – 6.43″ -FHD 4Go – 64Go
127.92 €
Voir le deal

Onitsuka Tiger

3 participants

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Voyez-vous le pied comme un objet de désir?

Onitsuka Tiger - Page 2 Vote_lcap29%Onitsuka Tiger - Page 2 Vote_rcap 29% 
[ 2 ]
Onitsuka Tiger - Page 2 Vote_lcap43%Onitsuka Tiger - Page 2 Vote_rcap 43% 
[ 3 ]
Onitsuka Tiger - Page 2 Vote_lcap14%Onitsuka Tiger - Page 2 Vote_rcap 14% 
[ 1 ]
Onitsuka Tiger - Page 2 Vote_lcap14%Onitsuka Tiger - Page 2 Vote_rcap 14% 
[ 1 ]
 
Total des votes : 7
 
 

Onitsuka Tiger - Page 2 Empty Re: Onitsuka Tiger

Message  Invité Dim 26 Oct 2008 - 18:12

Quel pied ! ... What a Face

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Onitsuka Tiger - Page 2 Empty Re: Onitsuka Tiger

Message  Kashima Lun 27 Oct 2008 - 7:20

S'il faut se présenter! albino


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Kashima
Kashima
Faux-monnayeur

Nombre de messages : 6540
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Onitsuka Tiger - Page 2 Empty Re: Onitsuka Tiger

Message  Invité Lun 27 Oct 2008 - 8:08

C'est les tiens ? ... :wistle:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Onitsuka Tiger - Page 2 Empty Re: Onitsuka Tiger

Message  Kashima Lun 27 Oct 2008 - 8:09

Quand ils étaient jeunes (en 2007)... lol!
Kashima
Kashima
Faux-monnayeur

Nombre de messages : 6540
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Onitsuka Tiger - Page 2 Empty Re: Onitsuka Tiger

Message  Invité Lun 27 Oct 2008 - 8:13

Hum .... :confus:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Onitsuka Tiger - Page 2 Empty Re: Onitsuka Tiger

Message  Kashima Lun 27 Oct 2008 - 8:44

Heureusement que ce n'est qu'un topic sur les baskets! :wistle:
Kashima
Kashima
Faux-monnayeur

Nombre de messages : 6540
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Onitsuka Tiger - Page 2 Empty Re: Onitsuka Tiger

Message  Invité Lun 27 Oct 2008 - 8:58

Onitsuka Tiger - Page 2 Chaussuresjugepasba7

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Onitsuka Tiger - Page 2 Empty Asics dorées

Message  Kashima Mar 28 Oct 2008 - 17:51

Je me suis acheté celles-ci aujourd'hui :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Kashima
Kashima
Faux-monnayeur

Nombre de messages : 6540
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Onitsuka Tiger - Page 2 Empty Re: Onitsuka Tiger

Message  Invité Mar 28 Oct 2008 - 20:19

Je savais que ça se vendait, mais je ne savais pas que ça s'achetait aussi ! ... :choc:

:clac:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Onitsuka Tiger - Page 2 Empty Re: Onitsuka Tiger

Message  Kashima Mar 28 Oct 2008 - 20:58

:langue:

Tout le monde ne peut pas avoir bon goût... 🧀
Kashima
Kashima
Faux-monnayeur

Nombre de messages : 6540
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Onitsuka Tiger - Page 2 Empty Re: Onitsuka Tiger

Message  bulle de soif Mar 16 Déc 2008 - 19:13

Nous y sommes : le pied, revient.
Celui que l'on malmène par les temps qui courent, celui qu'on fait geler, qui se passerait largement bien de sortir, et qu'on étouffe dans nos godillots fermés serrés.

Mais je vous laisse à votre imagination débordante (et ça devrait m'aider moi à lui trouver une utilité autre que celle de marcher, celle d'être érotique), après avoir lu cet article, repéré dans Libé.
:tambour: :tambour: :tambour: :tambour:
« Des draps de lit aphrodisiaques | Accueil

16/12/2008
Eloge du gros orteil
Inédite en librairie - L'Enquêteuse - la dernière bande dessinée de Pichard vient d'être publiée à titre posthume. Dans cette œuvre érotique et libertaire, le pied occupe la place centrale. Saviez-vous qu'il était possible de faire l'amour avec le gros orteil ?



Il arrive souvent que pendant la jouissance, suivant le «réflexe de Babinski», le gros orteil se mette en extension. Il arrive aussi que les doigts de pied s’ouvrent en éventail ou, comme disent certains, «en bouquet de violette», tordus, écartés, dressés de façon suggestive… Le dessinateur Georges Pichard (1920-2003) aimait beaucoup les gros orteils.

Dès les années 50, il dessine les pieds de femmes aux chevilles solides, cambrés dans des carcans qui symbolisent la censure. Anti-clérical acharné, précurseur de la BD pour adultes en France, Georges Pichard s’en prend aussi bien aux curés, qu’aux juges, aux flics et aux nantis dans des récits influencés par la littérature libertine.



On retrouve dans ses bandes dessinées la même critique philosophique et politique que dans les romans révolutionnaires du XVII et XVIIè siècles : Venus dans le cloitre (Chavigny de la Bretonnière), La Religieuse (Diderot), Les Infortunes de la vertu (Sade).



Pour Georges Pichard, les tabous sont la cause de toutes les déviances et les tyrans qui régissent nos vies sexuelles (ayatollahs, prêtres, censeurs, bien-pensants, pères et mères de famille modèles) sont souvent les premiers à commettre dans l’ombre les pires des ignominies.

Comment lutter dans cet inégal rapport de force ? A coups d’orteils. Georges Pichard impose une image de femme qui a les pieds sur terre et les fesses dans la braise : ouvrant la voie de la libération sexuelle, ses heroïnes revendiquent dans toutes les positions le droit à la jouissance. Belles, fortes, bien charpentées, elles triomphent de tous les abus avec une extraordinaire vitalité sensuelle et la capacité, triomphante, de tirer du plaisir de leurs bourreaux eux-mêmes. Voilà les violeurs bien attrapés. Ils voulaient les avilir. Ils se retrouvent subjugués par ces ogresses aux pieds magiques, qui peuvent ouvrir des braguettes avec leurs orteils agiles, pincer le frein entre deux doigts de pied, masser les testicules avec le gras de leur plante et pressurer voluptueusement le gland entre leurs voutes plantaires.

Aux Etats-Unis, on appelle cette pratique footjob. C’est l’équivalent podo-érotique de la masturbation à la main (handjob) ou à la bouche (blowjob). Blanche Epiphanie, Paulette, Lolly Strip, Gabrielle de St-Eutrope et la petite dernière – Clorinde – mettent donc joyeusement les pieds dans le plat, c’est à dire qu’elles font jouir les hommes d’un talon énergique, en piétinant tous les interdits. La seule manière de se battre, en clair, serait donc de «prendre son pied». Ce que les filles font, avec la jambe tendue sous la table, en disant des choses joyeusement vulgaires du style «Tiens t’as pas de culotte», «J’en mets jamais ça me coupe la respiration. Et toi j’sens que t’es dans le même genre.» Le pied sert donc aussi de gode, quand sa taille le permet. On appelle ça footfucking. En français : «donner un coup de pied dans les… conventions.»

Quand George Pichard dessine sa dernière œuvre, le pied bien cambré de son heroïne ne cesse de se fourrer entre les cuisses des hommes, à la façon d’un pénis qui chercherait son égal. Clorinde trouve fort peu de partenaires à la hauteur. «Vu tes performances, tu pourrais me remercier de m’intéresser encore à ton misérable machin» dit-elle au proxénète qu’elle stimule pensivement du bout de ces puissants orteils. Clorinde enquête sur des disparitions mystérieuses. Son enquête la mène jusqu’à la demeure d’un puissant notable de province qui utilise sa fortune pour droguer, kidnapper et torturer des femmes dans une sorte de pénitencier nommé le Purgatoire. Soi-disant pour «laver les péchés du monde», les malheureuses subissent toutes sortes de punitions dont se régale le maitre des lieux. Clorinde se fait prendre elle aussi au piège de cette secte mais à la fin, la morale (athée) est sauve : elle retrouve sa liberté. Et elle s’envoit en l’air.

L'Enquêteuse date de 1996. Georges Pichard préparait la couverture de cette bande dessinée quand il fut frappé d’un accident vasculaire cérébral. Il faut donc la lire comme une sorte de testament spirituel, porteur d’un message aussi fort que celui de ce texte intitulé Le Gros Orteil, rédigé en décembre 1929 par Bataille. Dans cet essai, Bataille rappelle que l'homme se distingue du singe arboricole par la forme de son pied : tous les doigts y sont alignés. C'est grâce à cette assise ferme qu'il bénéficie de «cette érection dont l'homme est si fier». Et pourtant, l'homme méprise son pied : «l'homme qui a la tête légère, c’est-à-dire élevée vers le ciel et les choses du ciel, le regarde comme un crachat sous prétexte qu'il a ce pied dans la boue.» Le refus du sexe, la haine de notre corps, le rejet de tout ce qui peut nous procurer du plaisir, voilà ce que nous devons combattre sans cesse. Mais l’orteil heureusement est là pour nous rappeler à nos devoirs d'êtres humains, pour nous rappeler que sans lui nous ne serions que des singes.

L'Enquêteuse, de Georges Pichard, éd. Dynamite (La Musardine), 14,50 euros"

bulle de soif
Au bord de l'entonnoir

Nombre de messages : 77
Date d'inscription : 20/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Onitsuka Tiger - Page 2 Empty Re: Onitsuka Tiger

Message  Kashima Mar 16 Déc 2008 - 19:19

Ca donne envie et réconcilie avec le pied.
Je tends souvent mon orteil, est-ce signe d'érection? :unsure:
Kashima
Kashima
Faux-monnayeur

Nombre de messages : 6540
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Onitsuka Tiger - Page 2 Empty Re: Onitsuka Tiger

Message  chercheusedor Mer 17 Déc 2008 - 16:26

Kashima a écrit:Ca donne envie et réconcilie avec le pied.
Je tends souvent mon orteil, est-ce signe d'érection? :unsure:

Ah bon, tu étais fâchée avec le pied ?
Moi je suis fâchée avec les pieds qui sont laids et donc avec leurs propriétaires. je sais, je ne suis pas très tolérante.

Et d'une manière générale, si les endroits "cachés" du corps sont fort bien faits, c'est encore plus troublant.

Et quand on tend les deux orteils à la fois, ça veut dire quoi ???

Bulle de soif, à cause de toi, Kashima va rêver d'orteils en éventail, maintenant, au lieu de nous raconter ses fougueuses chevauchées sur des licornes blanches et affamées de douceur.
chercheusedor
chercheusedor
L'antichambre

Nombre de messages : 173
Age : 59
Localisation : Paris, close to the fleuve.
Date d'inscription : 02/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Onitsuka Tiger - Page 2 Empty Re: Onitsuka Tiger

Message  Kashima Mer 17 Déc 2008 - 16:38

Réconciliation érotique, je voulais dire!
Je partagerai mes rêves d'orteils : pourvu qu'ils ne ressemblent pas à ça : :saw:
Kashima
Kashima
Faux-monnayeur

Nombre de messages : 6540
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Onitsuka Tiger - Page 2 Empty Re: Onitsuka Tiger

Message  Kashima Mer 17 Déc 2008 - 16:47

Invité a écrit:Je savais que ça se vendait, mais je ne savais pas que ça s'achetait aussi ! ... :choc:

:clac:

Mes élèves m'en ont fait des compliments (pas comme les collègues! FQ)
Kashima
Kashima
Faux-monnayeur

Nombre de messages : 6540
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Onitsuka Tiger - Page 2 Empty Re: Onitsuka Tiger

Message  chercheusedor Jeu 18 Déc 2008 - 11:46

Normal.
Tes élèves sont amoureux de toi et tes collègues sont jaloux.
chercheusedor
chercheusedor
L'antichambre

Nombre de messages : 173
Age : 59
Localisation : Paris, close to the fleuve.
Date d'inscription : 02/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Onitsuka Tiger - Page 2 Empty Re: Onitsuka Tiger

Message  Kashima Jeu 18 Déc 2008 - 12:25

LOL
Ou de mes pieds, seulement!
Kashima
Kashima
Faux-monnayeur

Nombre de messages : 6540
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Onitsuka Tiger - Page 2 Empty Re: Onitsuka Tiger

Message  chercheusedor Jeu 18 Déc 2008 - 12:56

Attention à tes pieds, malheureuse !
tu sais maintenant que de simples orteils peuvent déclencher des tempêtes érotiques...
chercheusedor
chercheusedor
L'antichambre

Nombre de messages : 173
Age : 59
Localisation : Paris, close to the fleuve.
Date d'inscription : 02/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Onitsuka Tiger - Page 2 Empty Re: Onitsuka Tiger

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum