D'autres planètes?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

D'autres planètes?

Message  Kashima le Ven 3 Fév 2012 - 9:01

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

On pense d'abord à la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] sur laquelle les bêtes vont pouvoir s'émanciper, loin de la folie humaine... Et puis, ce rêve développé dans la série américaine à succès Terra Nova dont le sujet est le suivant : en 2149, la Terre a été dévastée par le mode de vie des hommes. L'air est devenu irrespirable... Des scientifiques ont découvert une faille dans l'espace-temps qui permet à des gens tirés au sort de partir s'installer sur une terre vieille de 80 millions d'années (dit comme ça, ça peut donner envie, mais la série est très simpliste et mal ficelée, semblant parfois s'adresser à des enfants de dix ans - découverte d'un vaccin contre une maladie terrible en 1h, problèmes réglés très facilement, incohérences...). Dommage, une telle utopie eût mérité bien mieux.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Dans Another earth, on a découvert qu'ilexiste une autre planète viable. D'heureux élus qui ont postulé par une lettre de motivation reçoivent leur billet pour ce voyage sans retour. Il semble que sur sur autre planète vivent les doubles des humains : à partir d'un moment de fracture dans une vie, l'autre partie de soi est allée vivre là-haut, prendre une autre route.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les utopies se multiplient au cinéma. Quand mettra-t-on en scène celle qui devient réelle, inventée dans 1984, du flicage de toute la population mondiale qu'on prive de ses libertés, peu à peu, subrepticement? On se serait senti soulagé autrefois, en se disant : "Ouf, c'est de la fiction" en lisant le projet d'empreintes biométriques... Eh non, ce n'est pas de la fiction, c'est la politique libérale incarnée, en France, par Sarkozy:

LOI - De nombreux parlementaires, en particulier au Sénat, s'opposent à un texte permettant la création d'un «fichier des gens honnêtes»...

Les députés ont adopté mercredi soir en petit comité un texte prévoyant la création d’un fichier répertoriant les empreintes digitales de 45 à 50 millions de Français -voire, à terme, de la quasi-totalité de la population. L’objectif: lutter contre l’usurpation d’identité, «un véritable fléau» selon le ministre de l’Intérieur, Claude Guéant, présent au moment du vote. Ce grand fichier d’empreintes digitales ne sera d’ailleurs consultable que dans le but de retrouver une personne suspectée d’usurpation d’identité.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

On comprend cette envie d'un ailleurs, vu l'ambiance! Et à certains moments, on préfèrerait vivre avec des dinosaures...


Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Terra Nova

Message  Kashima le Mer 8 Fév 2012 - 7:10

Kashima a écrit:Et puis, ce rêve développé dans la série américaine à succès Terra Nova dont le sujet est le suivant : en 2149, la Terre a été dévastée par le mode de vie des hommes. L'air est devenu irrespirable... Des scientifiques ont découvert une faille dans l'espace-temps qui permet à des gens tirés au sort de partir s'installer sur une terre vieille de 80 millions d'années (dit comme ça, ça peut donner envie, mais la série est très simpliste et mal ficelée, semblant parfois s'adresser à des enfants de dix ans - découverte d'un vaccin contre une maladie terrible en 1h, problèmes réglés très facilement, incohérences...). Dommage, une telle utopie eût mérité bien mieux.[/justify]


Comme quoi, je n'étais pas la seule à penser cela : et les Américains aussi!
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Alors que Canal + poursuit ce soir la diffusion de Terra Nova, la série produite par Steven Spielberg, ceux qui ont déjà vu la saison 1 attendent de savoir si le show aura droit à une saison 2. Pour l'heure, rien n'est moins sûr, compte tenu des audiences très faibles de Terra Nova aux Etats-Unis et de la décéption générale par rapport à la qualité de la série, très en-dessous des attentes.

Pourtant, tout le monde s'accord à dire que le concept reste très bon et que tout n'est pas à jeter dans Terra Nova. Jason O'Mara, qui incarne le héros de la série, a même quelques idées très concrètes pour améliorer l'an prochain... si jamais Terra Nova décroche une saison 2.

>>> Terra Nova, saison 2 : l'avenir de la série sera fixé d'ici un mois

"Lorsque nous utilisons des dinosaures, j'espère à chaque fois que ce seront des dinosaures qui déchirent ! Pas des dinosaures de pacotille. Peut-être que ce serait mieux d'avoir un seul dinosaure énorme dans un épisode, plutôt que de voir des dinosaures partout qui ne crèvent pas l'écran."

O’Mara espère aussi que l'histoire de Terra Nova nous montrera plus souvent l'année de départ, 2149, approfondira la mythologie des personnages et "introduira un vrai gros méchant."

La FOX a promis d'annoncer prochainement si Terra Nova sera commandée ou annulée.

Et aussi (j'ai exactement le même avis!):
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Quand une série comme Terra Nova débarque avec son budget colossal, la certification "produit par Steven Spielberg", du voyage dans le temps et des dinosaures, on est en droit d'attendre de se faire retourner le cerveau. Alors on a attendu. Encore. Et encore. Jusqu'à se rendre à l'évidence : Terra Nova n'a rien dans le pantalon, à part une chaussette judicieusement placée pour faire illusion.

On a commencé à flairer l'arnaque avec le casting. Dur de s'attacher un héros qui a autant d'expressions faciales que Steven Seagal (sauf qu'il parvient à sourire) et sa petite famille bien propre sur elle où tout le monde est gentil. Une vraie pub Kinder des années 80. Pas mieux du côté du personnage de Taylor, chef militaire potentiellement intéressant mais que son interprète, le monolithique Stephen Lang, transforme en gros dur sans profondeur.

Puis le navire a totalement sombré quand l'intrigue a cessé d'avancer. De nombreux épisodes du milieu de saison étaient dispensables et ne servaient qu'à faire du remplissage. En un mot comme en cent : on s'est fait terriblement chier, au point de se demander s'il fallait arrêter de se forcer à regarder Terra Nova. Mais on a tenu bon, pour toi lecteur.
De l'eau tiède en cascade

Le plus frustrant dans Terra Nova reste le sous-utilisation de son scénario, pourtant parfaitement bandant sur le papier. Dans les faits, on a vu trois dinos et une trame qui s'est cherchée durant des semaines, avant de trouver une conclusion plus qu'attendue dans le final. Un dernier épisode dans lequel les 3/4 du budget ont dû passer et où l'insipide storyline du fils Taylor se termine enfin, avant de laisser place à un cliffhanger qui n'en est pas un (le syndrome "je ne sais pas si j'aurai une saison 2 alors on je fais comme je peux pour ne pas frustrer le téléspectateur mais j'ouvre une porte quand même").

Le sentiment d'un immense gâchis se fait forcément sentir à l'heure du bilan, et on réalise que Terra Nova a péché par manque d'ambition, dans son scénario comme dans sa réalisation. On voulait du mystère, de l'épique, de la SF, de l'action... des couilles sur la table, quoi. Tout était réuni pour faire le nouveau Lost mais l'envie de plaire au plus grand nombre a imprégné le show jusqu'aux entrailles. Terra Nova est donc logiquement devenue une série pour toute la famille, où règnent les bons sentiments et une intrigue simpliste qui fait la joie du petit dernier comme de sa maman. En mettant trop d'argent dans ce projet, la Fox s'est condamnée au succès et donc à ouvrir le robinet d'eau tiède. Dommage, les audiences n'ont pas été au rendez-vous et l'avenir de Terra Nova n'est même pas assuré... Et si une série pouvait fonctionner sans que les méchants soient très méchants et les gentils très gentils ? Ce serait fou, non ?

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Oblivion

Message  Kashima le Dim 25 Aoû 2013 - 13:32

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Dans Oblivion, la Terre a été anéantie par le nucléaire car ses habitants ont voulu se défendre contre l'attaque des Rapaces, des extraterrestres. Les humains ont vaincu, mais leur planète n'est plus habitable : il y a donc une immense base en forme de tétraèdre qui a pour mission d'emmener les hommes sur un satellite de la Lune détruite elle aussi par les Rapaces.

L'idée est bonne, comme l'atmosphère de fin du monde, mais l'histoire d'amour entre Tom Cruise et Olga Kurylenko, vue dans A la merveille, est longuette. Le côté désinvolte et sur-homme du personnage est agaçante aussi, la nostalgie de la Terre d'avant pas très bien rendue, qui vire au cul-cul. On aimerait, en fin de film, avoir un peu plus de réponses, mais le tout reste vaseux, c'est dommage.

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Star Trek, into darkness

Message  Kashima le Dim 25 Aoû 2013 - 13:49

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ne connaissant rien du tout à Star Trek, j'ai aimé ce film de science-fiction où l'on fait connaissance avec les célèbres personnages de la série: Spock, Carol Marcus, capitaine Kirk.

L'Enterprise est victime d'attentats. L'homme qui en est responsable s'est enfui sur Cronos, mais l'Enterprise n'a pas le droit de s'y rendre. A bord du vaisseau, Kirk et son second, Spock, sont attaqués par les autochtones. Bizarrement, c'est l'ennemi recherché qui va prendre leur défense. Il est tout de même fait prisonnier par l'Entreprise et embarqué à dans le vaisseau spatial. Il se nomme Khan, possède une force surhumaine et est intéressé par les êtres conservés dans les missiles transportés à bord. Sera-t-il une aide ou un obstacle à l'équipage?
Le film laisse planer le mystère, joue sur l'ambiguïté des personnages et nous dévoile les caractères de ceux qui resteront célèbres : Spock, le Vulcain, est très moral, ne sait pas mentir. Il semble ne rien ressentir. On va le voir peu à peu perdre cette carapace. Kirk est un jeune fou, prêt à tout, à désobéir pour suivre son idée.
Après avoir vu ce film, on a envie de voir le premier Star Trek réalisé par J.J. Abrams.

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'autres planètes?

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 12:51


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum