Les têtes maoris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les têtes maoris

Message  Kashima le Ven 12 Aoû 2011 - 14:15

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Que sont les têtes maoris?

Nous sommes en pleine colonisation de la Nouvelle-Zélande. A l'époque naît un trafic : on vole la tête tatouée des guerriers maoris. Les Européens découvrent les têtes des guerriers vaillamment morts au combat qui ne sont enterrées que quand elles sont corrompues, car l'âme doit avoir le temps de partir du corps.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les cabinets de curiosité se développent, et comme la demande excède l'offre, on assiste à des dérives. Puisqu'il n'y a pas assez de têtes de guerriers, on tatoue des esclaves (tatouage + scarification) et, quand tout cela a pris, on les décapite pour pouvoir vendre leur tête. Les tatouages des esclaves n'étaient pas les mêmes que ceux des tribus. On incisait la peau, on mettait le produit et on attendait que ça sèche.
La plaque tournante de ce trafic était Londres. Les têtes vont dans des collections (USA, Australie, Europe).
Les Britanniques mettront un terme à ce trafic en 1831.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les restes restitués récemment, au nombre de seize, n'étaient que des têtes.
cf. cette émission : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Celle restituée par Rouen était d'un chef guerrier, comme en témoignent ses tatouages.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Récemment, on a décidé que ces têtes devaient être rendues à la Nouvelle-Zélande. Explication (article Wikipedia) :


L'« affaire des têtes maori » concerne la requête faite, par le musée national néozélandais Te Papa Tongarewa, afin de récupérer l'ensemble des dépouilles māori dispersées de par le monde, en l'espèce les têtes momifiées. En raison du principe d'inaliénabilité de l'art, depuis longtemps consacré dans le domaine public par le droit français et réaffirmé par la loi du 4 janvier 2002 relative aux musées de France, seule une commission de déclassement ou une loi peut autoriser en principe un tel transfert. Une telle loi avait permis, en 2002, de restituer à l'Afrique du Sud les restes de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], alias la « Vénus hottentote ».

L'affaire concerne donc à la fois un point éthique et historique, lié à l'art, à la bioéthique et au colonialisme, et un débat juridique: ces têtes relèvent-elles du domaine public de l'art, ce qui les rendrait inaliénables à moins d'un déclassement préalable? Ou faut-il dire que de telles « œuvres », étant des organes humains, relèvent de l'article 16 et suivants du Code civil et, par suite, du principe d'indisponibilité du corps humain, interdisant toute appropriation de celui-ci? En vertu des lois de bioéthique et du Code civil, elles ne pourraient donc être appropriées, ni même sous la forme spécifique et distincte que constitue le domaine public. Cette solution juridique a été écartée par la jurisprudence.

Ces têtes ne sont plus exposées dans les musées de France, cela depuis 1996 au muséum d'histoire naturelle de Rouen, 1998 au muséum d'histoire naturelle de La Rochelle, etc. Une vingtaine de têtes sont détenues au total en France, au Quai Branly à Paris, à Rouen, La Rochelle, Nantes et Lyon.

La sénatrice Catherine Morin-Desailly, conseillère municipale à Rouen (Nouveau Centre), a présenté au Sénat une proposition de loi le 29 juin 2009, déposée dès février 2008, pour la restitution de toutes les têtes maories détenues par des musées en France(musée de l'Homme, au muséum de la Rochelle, etc. : une vingtaine de têtes Maoris en tout) à leur pays d'origine.

La proposition de loi a été adoptée par l'Assemblée nationale le 4 mai 2010.

La tête de Rouen a été restituée le 9 mai 2011 à la Nouvelle Zélande.



On peut écouter une émission avec la sénatrice à ce propos ici : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Tête maori de Rouen


Page consacrée à la restitution des têtes maoris :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Boîte contenant une des têtes restituées lors de la cérémonie en Nouvelle-Zélande

Récemment, une tête Maori était exposée à Bruxelles : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Tête maori du museum de Nantes


Dernière édition par Kashima le Ven 12 Aoû 2011 - 14:28, édité 1 fois

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Autres têtes maoris

Message  Kashima le Ven 12 Aoû 2011 - 14:21

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Musée de Lille (jamais exposée)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Celle de Rouen sous un autre angle

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum