Midnight Movies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Midnight Movies

Message  Kashima le Jeu 26 Fév 2009 - 10:21

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Entre 1970 et 1977,des films à petit budget, montrés aux séances de minuit, ont influencé la manière de faire et voir les films, ils ont réinventé le medium en dépassant les frontières du mauvais goût et des tabous sociaux. Parmi ces films se trouvent El Topo, La Nuit Des Morts Vivants, Tout Tout De Suite, Pink Flamingos, The Rocky Horror Picture Show et Eraserhead.
L'expression "midnight movie" apparaît dans les années 1950 pour désigner ces films à petits budgets diffusés tard le soir par les chaînes de télévision locales aux États-Unis.

"Ce phénomène de la diffusion à minuit de films décalés a démarré au début des années 70 dans les agglomérations urbaines telles que New-York pour ensuite se propager dans tout le pays. Elle s'est poursuivie jusqu'en 1977.

En marge des productions hollywoodiennes (et ne pouvant donc pas bénéficier de gros budgets), ces films étranges, kitches, provocants, voire grotesques (en tout cas libres), défiaient les conventions de l'époque.

La diffusion de films décalés à minuit avait pour finalité de développer une audience pour ces films, en encourageant les rediffusions multiples au sein d'une contre-culture. La diffusion s'appuyait beaucoup sur le bouche à oreille, les tentatives de mise dans le circuit traditionnel s'avérèrent d'ailleurs infructueuses. Ces films sont aujourd'hui considérés comme cultes.

Le succès national du Rocky Horror Picture Show et les mutations de l'industrie cinématographique ont modifié la nature de ce phénomène et dans le contexte des changements culturels et politiques des années 80, il est devenu un exercice de style et s'est rapproché de sa forme télévisée qui porte le même nom.

Le terme « midnight movie » a aujourd'hui deux sens distincts : un synonyme de film de série B, film à petit budget de fin de soirée, et un synonyme de film culte."


(Wikipedia)



Stuart Samuels a consacré un documentaire à ces films de minuit.

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

El Topo

Message  Kashima le Ven 27 Mar 2009 - 22:53

Un film qui ne ressemble à aucun autre :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Deux heures où l'on se laisse porter par le surréalisme et la folie.

El Topo est sur son cheval noir avec un petit garçon de sept ans à qui il demande, pour son anniversaire, d'enterrer son premier jouet et le portrait de sa mère.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Initiation

Ils parcourent le désert, à la recherche du Coronel qui sévit dans la contrée, a décimé tout un village.
Ses hommes dansent avec des moines franciscains, s'apprêtent sûrement à violer Mara qu'El Topo sauvera. il repart avec elle, mais laisse le petit aux moines.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Mara

Dans la deuxième partie, ils traversent le désert. El Topo doit affronter les quatre tueurs.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Deux des quatre tueurs à vaincre


A son approche, les lapins meurent...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

En chemin, une femme se joint à eux. Elle semble attirée par Mara.
El Topo l'affronte et, au moment où Mara doit choisir de tirer sur lui ou la femme, elle tire sur lui : les deux femmes partent ensemble.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

El Topo renaît dans un souterrain, parmi des prisonniers dégénérés par l'inceste. Une naine le ramène à la vie. Il veut libérer les malheureux de ce sous-sol. Pour cela, il va creuser un tunnel.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Les prisonniers du souterrain libérés

Il mendie avec la naine au village, un village d'hommes et de femmes nanties, sans pitié.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Un jour réapparaît l'enfant devenu grand, qu'il avait abandonné aux moines...



C'est difficilement racontable, mais c'est tout de même la trame.
Il faut se laisser porter par les images et la folie du réalisateur, Jodorowsky, qui incarne El Topo, le justicier.
C'est rempli de symboles et de métaphores.

L'une des scènes les plus érotiques :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]







Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Mosaïque El Topo

Message  Kashima le Ven 27 Mar 2009 - 23:11

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Midnight Movies

Message  Kashima le Sam 28 Mar 2009 - 8:57

Au matin, je trouve ce film encore plus génial. Comment j'ai pu rester des années sans le regarder?
Et il est mexicain!
Ce soir, La Montagne sacrée : il paraît qu'il est encore mieux!

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Définition "film de minuit"

Message  Kashima le Dim 12 Avr 2009 - 22:03

Pour résumer ce qu’est un film de minuit, c’est un film hors circuit, underground… Quand on regarde le documentaire Midnight movies, on apprend qu’El Topo de Jodorowsky a été le premier de ces films et qu’il a connu un succès phénoménal. Les gens venaient, fumaient beaucoup de joints en regardant ces films.

Il y a eu ensuite Reefer Madness, un film contre la drogue, dont le but est détourné par les films de minuit...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



La Nuit des Morts-Vivants de Romero fait partie de ces films de minuit, ainsi que Pink Flamingos, The Harder They come, The Rocky horror Picture Show
Eraserhead de Lynch fut le dernier de ces films. Il changeait un peu des autres car il n’invitait guère à la fête, plutôt à la solitude.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



L’apparition de la vidéo a contribué à la mort des films de minuit.

J’aimerais bien voir le film Bambi meets Godzilla, projeté lors de ces occasions :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Pink Flamingos

Message  Kashima le Dim 12 Avr 2009 - 22:34

Pink Flamingos raconte histoire de celle qui a acquis le titre de « femme la plus dégoûtante » : Divine !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Elle vit avec sa mère, ovomaniaque, folle des œufs, et assise toute la journée dans un parc pour enfant. Elle attend The Eggman : « Egg ! Egg ! Egg ! » Elle les aime durs, au plat, elle les aime tous.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Dans la caravane vivent aussi avec Divine son fils, Crackers, et son amie Cotton.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Mais les Marbles la détestent ! Ce couple revendique le titre de Divine et sont prêts à tout pour montrer qu’ils sont plus dégoûtants qu’elle ! Ils enlèvent des filles qu’ils font violer pour qu’elles tombent enceintes et qu’ils puissent revendre leur progéniture à des couples de lesbiennes.
Ils engagent Cookie, une espionne. Elle va s’infiltrer chez Divine afin de collecter des informations. Pour cela, elle doit coucher avec Crackers qui satisfait le voyeurisme de Cotton. Cette fois, il fera l’amour à sa nouvelle copine avec des poulets, faisant couler un peu de sang pour plaire à Cotton !
Maintenant, les Marbles savent où habitent Divine. Pour son anniversaire, ils lui font parvenir une crotte : la guerre est déclarée !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Ce film est extravagant et déjanté ! Les personnages sont tous plus fous les uns que les autres. Divine vit dans un monde où la police est facile à vaincre et où les journalistes, qui cherchent le scoop, relatent ses excès en tout genre.
Les personnages suivent leurs pulsions, le réalisateur laisse libre cours à son imagination morbide !
Inattendu, fou… dégoûtant ! Un film culte…


Eggs! Eggs! Eggs!



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Midnight Movies

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 12:47


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum