Courage, fuyons!

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les tribulations d'une caissière

Message  Kashima le Sam 21 Avr 2012 - 11:57

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le principe aurait pu ne pas être mal : adapté du livre d'Anna Sam (28 ans) qui est titulaire d’une licence de lettres modernes et a travaillé plusieurs années dans la grande distribution, le film aurait pu intéresser à la condition des caissières ou des femmes en situation précaire.
Mais où est le second degré? Le prince charmant est une quenelle inintéressante, on lève les yeux au ciel devant ce prétendu conte de fées plein de bons sentiments, qui voudrait se donner des airs d'Amélie Poulain... mais c'est raté.

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Courage, fuyons!

Message  Nicole le Sam 21 Avr 2012 - 14:10

Je n'ai pas vu le film mais il y a quelques années j'ai lu le bouquin... qui n'est pas mal du tout, je trouve. Pour être moi-même « caissière polyvalente » (puisque c'est l'intitulé exact en haut de mon bulletin de salaire) je peux attester que les situations sont très réalistes, et je me souviens avoir apprécié le regard et la verve d'Anna Sam...

bisou x 1001.

Nicole.

Nicole
Les limbes

Nombre de messages : 358
Date d'inscription : 05/10/2010

http://nicole.garreau.over-blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Courage, fuyons!

Message  Kashima le Sam 21 Avr 2012 - 17:50

Justement : tout ce qui touchait au quotidien d'une caissière était intéressant! C'est tout le reste qui gâchait le film : le prince charmant, le gamin bourgeois qui a besoin qu'on lui parle en racaille, tout ce folklore qui éloignait du sujet... C'est dommage.

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Et si on vivait tous ensemble?

Message  Kashima le Ven 3 Aoû 2012 - 12:44

Un film qui ne m'a pas amenée au-delà de la trentième minute je crois... C'est l'histoire de personnes qui ont passé les soixante ans et qui vivent avec le constat de leur vieillesse en devenir et déjà là. Deux couples et un célibataire, photographe, fou du sexe et des femmes (Claude Rich joue souvent les vieux libidineux...). Jane Fonda, malade en rechute, ne le dit pas à son mari (Pierre Richard) qui perd la tête ; Géraldine Chaplin veut faire construire une piscine pour que ses petits-enfants viennent la voir et son mari, râleur engagé et militant, s'y oppose. (c'est Guy Bedos).
Tout cela s'apparente à des petites anecdotes les unes à la suite des autres, sans grand intérêt. Dommage pour la vieillesse pas toujours représentée au cinéma.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Mince alors

Message  Kashima le Mer 15 Aoû 2012 - 17:48

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

On peut aussi regarder cette belle bêtise, Mince alors, cousu de fil blanc sur les déboires d'une fille qui aurait (je mets le conditionnel) des kilos en trop et qui fait une cure d'amaigrissement. Son mari la trompe, le petit gros est gros parce qu'il est malheureux, etc, etc.
C'est caricatural mais il y a un point positif : l'actrice (fille de Patrick Dewaere) est très jolie.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Lola Dewaere

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

La vie d'une autre

Message  Kashima le Dim 19 Aoû 2012 - 7:17

Ce film est une catastrophe! Au bout de quinze minutes, on croit qu'une heure est passée, mais non... Le principe : une femme passe une nuit d'amour avec un homme et, au matin quinze ans se sont écoulés. Elle est mariée avec lui, a changé de classe sociale, a un enfant.
Juliette Binoche semble se démener pour rendre de film intéressant, en vain. On n'en a rien à faire, c'est triste, de sa découverte de l'euro, qu'elle se retrouve en 2011... Les Visiteurs ont fait cela mieux.
C'en est ridicule... Dès le départ, la musique veut tout dire. A n'y rien comprendre, venant d'une femme comme [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] réalisatrice du film...

Adapté d'un roman que ça ne donne pas du tout envie de lire...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Tout le plaisir est pour moi

Message  Kashima le Mar 28 Aoû 2012 - 10:01

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Éviter aussi Tout le plaisir est pour moi, qui part sur une bonne idée : raconter comment réagit une femme à partir de la perte du plaisir. Mais ça va dans tous les sens, les folklores, du gynéco qui doit lui faire un cunnilingus au marabout, en passant par les scènes de yoga.
Avoir fait cette tête à Marie Gillain, en plus, c'est criminel...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

2 days in New-York

Message  Kashima le Dim 4 Nov 2012 - 18:33

Tenir 1h20, c'est déjà pas mal? Tant bien que mal... Le film dure 1h35, mais il ne veut pas finir.
C'est la 2e fois, avec Le Skylab, que je ne peux pas aller au bout d'un film de Julie Delpy, alors que [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] est superbe.
En gros, Marion Dupré reçoit pour quelques jours sa famille à New-York, où elle vit : le père, la soeur et un invité pas attendu, le copain du moment de la soeur.
Le choc des cultures n'est pas flagrant, ou bien il se limite au côté impudique des Français : se balader à moitié nu, ne pas se laver par peur de perdre ses défenses immunitaires, apporter du saucisson et du fromage dans l'avion. Ces clichés, sans être faux pour autant, n'apportent pas grand chose. C'est loufoque, plutôt centré sur l'héroïne et ses problèmes psychologiques dont la présence de la famille n'est que le révélateur.
On est dans une comédie qui sonne américain, un peu à la Woody Allen, un peu branché aussi, mais pas prenant au-delà des trois quarts d'heure.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Des vents contraires

Message  Kashima le Lun 5 Nov 2012 - 16:11

Quelquefois, les aprioris n'en sont pas. Vu ce que j'en avais entendu (par lui-même, d'ailleurs), je me disais que la littérature d'Olivier Adam serait tout ce que je n'aime pas. Je ne peux pas dire, je n'ai pas lu, mais le film Des vents contraires, adapté d'un de ses romans, est tout ce qui m'horripile : du Patrick Bruel en film.
Bons sentiments, gens bien, malheur et surpassement de celui-ci. Comment de telles choses, telles "idées" peuvent-elles remporter du succès?
A fuir - à la limite, regarder les 5 premières minutes et les 5 dernières. Mais y a d'la citation :
"J'ai appris d'un déménageur que les trous noirs ne sont qu'à l'intérieur de nous". Rien que pour ça, je casse la télé ou je déchire le livre.
Du social fleur bleue, à fuir.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les immortels

Message  Kashima le Dim 25 Nov 2012 - 12:38

A fuir aussi : Les Immortels, un péplum moderne et complètement ridicule.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Twixt

Message  Kashima le Dim 9 Déc 2012 - 19:17

La liste des navets s'allonge :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ce n'est même pas une parodie de Twilight... Dommage que Poe soit utilisé dans ce genre de choses... On ne peut pas parler de kitch, mais de ringard.

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Courage, fuyons!

Message  Kashima le Dim 23 Juin 2013 - 7:15

Tant de bêtise dans un si petit film! La vraie vie des profs est atroce : pas de scénario, a dû être écrit pour les moins de dix ans (mais sans respect pour eux vu la qualité du résultat.) Ca n'avance pas, il ne se passe pas grand chose, les personnages de profs ne sont pas du tout fouillés et, en plus, je peux même dire que c'est homophobe : quand les collégiens arrivent par hasard dans une boîte gay en suivant un prof, qu'il se sauvent en courant parce que ce ne sont que des hommes, horreur, traumatisme!! et que le lendemain, on dessine un sexe d'homme qu'on accroche dans le dos de ce prof présenté comme une "honteuse", je me dis qu'on a touché le fond.

Sur une idée originale d'Alexandre Jardin?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Springbreakers

Message  Kashima le Sam 6 Juil 2013 - 15:55

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Long clip vulgaire et sans intérêt, loué par la critique...

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

De l'autre côté du périph

Message  Kashima le Mer 10 Juil 2013 - 19:00

J'ai le chic...
Sans intérêt.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

la Cinquième saison et Queen of Montreuil

Message  Kashima le Dim 25 Aoû 2013 - 14:12

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Queen of Montreuil : arrêté au bout de cinq minutes... Dès le début, ça ne prend pas et le côté loufoque trop accentué va être pénible. Pas vérifié mais je le sentais. J'avais juste envie d ele voir pour l'actrice Florence Loiret-Caille, vue chez [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], et pour l'otarie.
Je venais de persister, dans un autre genre, dans La Cinquième Saison : rien à voir, de très beaux plans, un côté étrange, "belge"! mais ennuyeux aussi. Je ne suis pas allée au bout. Dommage car bonne idée de l'hiver qui ne veut pas partir, Tonton Hiver ne veut pas prendre feu...

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Tu veux ou tu veux pas - Léviathan

Message  Kashima le Mar 10 Fév 2015 - 18:09

Dans des genres totalement différents :
- Léviathan : pendant les trente premières minutes, on met un temps fou pour nous dire la même chose: la famille va être expropriée par un maire véreux. Le film est ennuyeux, le héros digne d'une série qui passe le dimanche après-midi sur TF1. Quand on se dit que ça va durer deux heures comme ça, dans une espèce de lumière triste et radoteuse, on appuie sur STOP.
- Tu veux ou tu veux pas : on lance une comédie de Tonie Marshall. Un addict du sexe est en sevrage ; une femme se fait virer car elle ne peut s'empêcher de faire l'amour même à son travail. Les deux se rencontrent car il l'embauche (on devient facilement psy, dans ce film, c'est subtil ça aussi...): elle est belle, il résiste, et au bout d'une demi-heure aussi, on a compris comment ça va se passer. Comme il est thérapeute, les couples qui défilent sont caricaturaux (les pédés hystériques entre autres...). Ce n'est pas drôle, à peine divertissant. D'une finesse hétéro à toute épreuve!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Courage, fuyons!

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:11


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum