Je hais les dormeurs (2006)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Je hais les dormeurs (2006)

Message  Kashima le Ven 23 Mai 2014 - 17:14

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je hais les dormeurs est un court texte de Violette Leduc, publié en 1948 et jamais réédité jusqu'à ce que les Editions du chemin de fer l'éditent à 100 exemplaires.
On plonge dans une nuit d'insomnie sous la forme d'un texte en prose poétique.
Il a été écrit durant la rédaction de Ravages, son 3e roman. Il figure d'ailleurs dans ce livre sous une autre forme. Parallèlement, le texte a été publié par L'Arbalète, une revue littéraire à l'été 1948.
Violette arrache 15 feuillets de son manuscrit et les donne à une amie, Adriana Salem : c'est une version intermédiaire entre celle de l'Arbalète (qu'on trouve rééditée aux Editions du Chemin de Fer) et celle de Ravages.
Le dormeur, c'est Marc, c'est un homme, dans ce texte, mais cela pourrait être aussi Cécile que Violette ne cesse de tenter d’arracher au sommeil...
L'image du balancier, de l'acrobate est très présente dans ce texte poétique.

Extraits :

“Je veux que l’on se place sous les corbeaux qui abritent les terres de minuit avec leurs ailes ouvertes.”
Je hais les dormeurs, Violette Leduc

“Vive l’héroïsme en boudoir de tous les rossignols de nuit…”

“Effeuillez-vous dans ma bouche, tombez sur mes yeux, branches étoilées des automnes finis. Vous êtes les responsables de ma bave de désir.”

“J’ai vu qu’un désordre de rat est de la stratégie diabolique.”

“Il faut trouver le nom du singe qui mourra à la même minute que moi.”

“J’ai eu la nostalgie du balancier qui est la chose la plus humaine dans le monde de l’acrobatie.”

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum