Edencash
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -59%
TEFAL Marmite 28 cm inox – Tous feux dont ...
Voir le deal
21.99 €

Konrad von Würzburg

Aller en bas

Konrad von Würzburg Empty Konrad von Würzburg

Message  Kashima Sam 19 Nov 2011 - 14:01

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Konrad von Würzburg (mort le 31 août 1287), est un poète allemand, une des figures majeures de la littérature allemande de seconde moitié du XIIIe siècle. Il est cité comme l’un des douze maîtres-chanteurs (Meistersinger) aux côtés de Walther von der Vogelweide.

Sa vie n’est pas très connue. Il est né à Würzburg vers 1225-1230. Il n’appartient pas à la noblesse. Il a fait des études classiques et connaît les poètes latins (notamment Ovide et Virgile), ainsi que le français. Il partage sa vie adulte entre Würzburg, Strasbourg et Bâle où il meurt le 31 août 1287.


Il est l'auteur de poèmes hagiographiques (vie des saints) et religieux, de poèmes d'amour ainsi que des romans et récits en vers, dont Herzmäre, sur le thème du cœur mangé (histoire d'un mari jaloux qui se venge de sa femme adultère en lui faisant manger, à son insu, le cœur de son amant).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Extrait d'un de ses poèmes mis en musique et en images par Laura Weixelbaum sur son album Gebet zu der Schwarzen Sonne (Prière au soleil noir) :



Mir ist, als ich niht lebende sî, swenne ich entnücke sêre.
Dâvon den tôt bediutet mir der slâf mit sîner lêre.
Bî der Sunnen kêre
Bezeichent mir der schate mîn,
Daz im gelîch zergât mîn leben; sô wirde ich bî der hitze
Der helle ermant, swenn ich in einer badestuben sitze.
Bî der bluomen glitze
Spür ich unstæter wunnen schîn.
In dem spiegel ich erkenne, daz ich asche bin als er.
Sô kan mir der kerenter
Mit den gebeine künden,
Daz mich die würme nagende werdent mit unreinen münden.
Wil ich dabî nicht hüeten mich vor allen houbetsünden,
In der helle gründen
Muoz ich ân ende quelnde sîn.

(traduction anglaise :

I feel as if I wasn't alive anymore, when I'm fast asleap.
At such times dead appears in front of me with his laws.
Like the sun walks in the sky,
My shadow shows me,
that- similarly to him- my life leads me there; he reminds me of
the fire of hell, when I bath.
In the splendour of the flowers.
I feel the false picture of the passing joy.
I realise in the mirror, that I am made from ashes like him.
So the ossarium/ bonelarder.
Says to me with the bones,
that the worms will bite me with their disgusting mouth.
If I not careful with the capital sins,
I will have to stand
the neverending torments.)

Autre style...




LAURA WEIXELBAUM - Gebet Zu Der Schwarzen Sonne
Neo-folk with tribal and electronic elements.
Intense and deep, sometimes sick music, influenced
by the likes of Diamanda Galas, Sopor Aeternus.

free download
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Kashima
Kashima
Faux-monnayeur

Nombre de messages : 6540
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum