Edencash
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Smartphone Xiaomi POCO M4 5G – 6.43″ -FHD 4Go – 64Go
127.92 €
Voir le deal

Et incarnatus est...

Aller en bas

Et incarnatus est... Empty Et incarnatus est...

Message  Invité Lun 30 Aoû 2010 - 19:57


Et incarnatus est





ET INCARNATUS EST

Selon le théologien rhénan Maître ECKHART , s'incarner revient à entrer dans la duplicité propre à toute image . Qui s'incarne a fait fausse route et reste en proie aux simulares .
Il est à tout jamais entaché par l'image qui l'affecte , et ne voit toutes choses q' au " figuré ". Alors que le non-né , l'incréé , aurait ce privilège insigne de ne plus relever d'une image et encore moins d'un nom . Il ne saurait faillir , fauter , , faire trou d'un corps dans la langue . Aussi le tort que nous aurions à expier ici bas n'est il sans doute dû qu'à notre état de pesanteur . Lestés que nous sommes toujours d'un tenace reste de terre en nous .

..............

Cette vêture de terrien , et à laquelle nous rappelle PINDARE , fait de nous des insulaires , reclus en exil et à vie dans notre geôle d'être vivant . Et les Grecs de L'Antiquité l'entendaient bien de cette oreille , poujr qui le signe ( " séma " ) articule le corps ( "sôma " ) à une tombe . Comme si un corps là , et en qui personne ne parle plus à personne , de faire trou dans la langue n'était plus que bouche . Béance aphone et qui s'abouche à sa mort . " Bouche d'ombre " , dira t on .

...................

Et à la vue d'un corps nu , jeté à l'abondon , nous nous saisissons de même , nuement et sans nom .
Car au delà d'une appartenance à l'espèce , n'atteste-t-il pas aussi de notre esseulement , de ce qui nous unit tous et tout en nous séparant à tout jamais les uns des autres .
Il y va d'un état de solitude donc , et au fort duquel tout un chacun est précisément là , mais sans y être pour personne et encore moins avec soi-même .
Etat d'attente aussi . Ou de quelque vacation effectuée à vide . Et état d'endeuillement enfin , et qui nous voue toute notre vie durant à ne toujours que " faire signe " et laisser une trace de notre passage qui soit incarnante...

Qui a coutume d'écrire , sans doute ne fait il rien d'autre . Il tâche de se rappeller à lui même et à autrui . Car n'a-t-il pas incessament à faire le lien qui va et revient des vivants aux morts . Aussi , plus qu'aucun autre , lui faut il trouver "matière" à s'incarner aux royaume des Ombres Errantes .



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum