Les robots

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les robots

Message  Kashima le Jeu 25 Avr 2013 - 9:41

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

A l'écran, actuellement, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] raconte un futur où les humains se servent de robots humanisés (les "hubots") dans leur vie, qu'elle soit amoureuse, professionnelle, domestique... En 1950, Isaac Asimov publie le premier tome des Robots. C'est un recueil d'histoires que nous raconte Susan Calvin, robopsychologue.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le monde qu'elle nous narre a franchi les barrières de l'espace ; les robots sont présents dans la vie des hommes et suivent trois lois :

- Première Loi : « Un robot ne peut porter atteinte à un être humain ni, restant passif, laisser cet être humain exposé au danger. »
- Deuxième Loi : « Un robot doit obéir aux ordres donnés par les êtres humains, sauf si tels ordres sont en contradiction avec la Première Loi. »
- Troisième Loi : « Un robot doit protéger son existence dans la mesure où cette protection n’est pas en contradiction avec la Première ou la Deuxième Loi. »

Ce règlement régit d'éventuels débordements.
Dans la première nouvelle, une petite fille a un robot nourrice, Robbie, avec qui elle partage tout. Mais sa mère, un jour, décide qu'il faut éloigner l'enfant de ce robot, persuadée que la compagnie de ses congénères lui sera plus favorable.
On assiste aussi à des rébellions de robots : dans "Le petit robot perdu", un Nestor (N S-2) a reçu l'ordre, par un homme en colère, "d'aller se perdre". Prenant l'injonction au pied de la lettre, il s'est caché parmi une soixantaine de robots semblables à lui, créant un désordre par cet écart et cette désobéissance. Le travail des chercheurs est de le retrouver, mais, comme il est d'une intelligence supérieure, la difficulté est grande et il faut inventer des tests efficaces.
Il y a aussi le cas d'un homme politique qu'on soupçonne d'être un robot, mais comment le prouver?

Dans toutes ces histoires, le robot reste au service de l'homme. Lors des rébellions, la loi 1 qui dit qu'un robot ne peut faire de mal à un homme prévaut, ce qui fait qu'on demeure toujours à l'abri, dans un confort de lecteur, face à tous les débordements. C'est peut-être cela qui empêche d'être vraiment et tout le temps en haleine. Parfois, on reste trop dans des considérations techniques. Par exemple, la dernière nouvelle, "Conflit évitable", n'a pas su m'intéresser. Tout se passe souvent à la base scientifique alors qu'on a envie d'aller ailleurs, de savoir les relations entre hommes et robots (histoires qui m'ont le plus intéressée). C'est peut-être le cas dans les autres tomes de Robots écrits par Asimov?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum