Contre l'abattage rituel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Contre l'abattage rituel

Message  Kashima le Dim 29 Avr 2012 - 9:20

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Une petite mise au point d'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] concernant l'abattage rituel :

DivShare File - Elisabeth de Fontenay - L_abattage rituel.mp3

Principe: "Pour que la viande soit halal, il faut que l'animal égorgé vivant ne soit pas préalablement étourdi et ait la tête tournée vers La Mecque pour qu'il se vide de son sang2. Un musulman doit lui couper la carotide et les jugulaires, tout en prononçant des paroles sacrées (Bismillah allahou akbar, soit, en français, Au nom de Dieu le plus grand)."
Cette pratique barbare est interdite pourtant depuis 1993.


Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contre l'abattage rituel

Message  Nicole le Dim 29 Avr 2012 - 12:53

Le rituel à respecter pour la viande casher est sensiblement le même que pour la viande halal, non ?

bisou x 1001.

Nicole.

Nicole
Les limbes

Nombre de messages : 358
Date d'inscription : 05/10/2010

http://nicole.garreau.over-blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contre l'abattage rituel

Message  Kashima le Dim 29 Avr 2012 - 13:34

Oui, casher et halal, c'est le même principe.
MAIS...
La population juive, me semble-t-il, est moins nombreuse en France, et même si elle devenait importante, je ne la vois pas imposer et revendiquer cette pratique pour l'étendre à tous. Il y a un prosélytisme insupportable dans la religion musulmane qui tente d'imposer sa façon de faire sous prétexte qu'elle, elle ne veut pas faire autrement. Interdiction depuis 1993 mais dérogation... Qu'est-ce que ça veut dire, ça?

Je n'ignore pas la rhétorique nazie et fasciste qui consistait, dans les années 30, à montrer les égorgements de bêtes de la part des Juifs pour susciter l’antisémitisme. Je sais très bien que, de la part de certains politiques, cette polémique est totalement instrumentalisée et vise à la même chose.

Ce que je vois, c'est que la souffrance animale ne compte pour rien. Bien sûr, c'est déjà horrible que puissent exister des abattoirs, mais pourquoi rajouter à toutes ces horreurs déjà existante, en se cachant derrière la religion? Des rabbins et imams eux-mêmes disent que l'étourdissement de la bête n'est pas interdit, pourquoi, alors, laisser poursuivre, tolérer ces pratiques? Parce que l'économie et le commerce comptent plus que les douleurs des bêtes, et que la plupart des gens s'en foutent royalement de savoir quelle sorte de viande ils mangent, pourvu qu'elle ne soit pas chère...

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contre l'abattage rituel

Message  interseXion le Dim 29 Avr 2012 - 20:31

Les seuls débats que l'on pouvait entendre dans les medias concernant la viande "halal" étaient bien entendu d'ordre religieux ou politique.Il n'a jamais été question une seule fois de la condition animale...et ça a duré ainsi pendant des semaines sans jamais evoluer.C'est quand même de la folie que les consciences morales soient si peu ébranlées par ce "sujet"!

interseXion
L'antichambre

Nombre de messages : 122
Date d'inscription : 03/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contre l'abattage rituel

Message  Kashima le Dim 29 Avr 2012 - 20:51

Le débat était là pour faire craindre les musulmans, en effet, et en aucun cas on ne s'est soucié de l'animal. Une honte... A croire qu'on discutait à côté du sujet.

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Casher

Message  Kashima le Mer 2 Mai 2012 - 19:37

Concernant la viande casher, à laquelle je ne trouve pas plus d'excuse car on a les moyens d'éviter au maximum la souffrance animal, afin qu'il ne se sente pas partir sous le coup du couteau dans la gorge et on ne le fait pas pour des raisons stupides, je trouve néanmoins une différence fondamentale : je ne vois pas cette viande s'imposer dans les supermarchés, les fast-foods, un peu partout, sous prétexte qu'une minorité refuse de manger une autre viande. Ce n'est pas à moi d'accepter de manger malgré moi halal, j'ai le droit de savoir ce que je mange, d'avoir le choix (l'idéal étant plutôt de ne pas manger de viande, c'est plus vite réglé). Et qu'on ne me dise pas que le pourcentage de musulmans en France est décisif. le pourcentage de non musulman non consommateur de halal est plus grand.
On fait passer l'intérêt commercial avant l'intérêt de l'animal. Les pouvoirs publics doivent faire étiqueter la viande! mais le faire sous-entend qu'on est raciste, c'est quand même le comble! C'est pratique de ne sortit que cet argument. Avec ce raisonnement, je suis raciste si je suis contre la soumission de la femme par le voile?

Sur le Talmud et le nom étourdissement des bêtes :

Selon le Talmud, la cacherouth représente un progrès en la matière, en prohibant la consommation du membre d'un animal encore vivant (ever min ha'haï), fréquente parmi les peuples environnants. Pratiquée au nom du principe de tsa'ar ba'alei 'hayim (compassion envers les animaux), la shehita a pour but d'entraîner le moins de souffrance possible ; adéquatement réalisée, elle supprime instantanément le flux sanguin cérébral de la bête, lui évitant en principe toute souffrance.
Toutefois, elle peut être perçue comme une pratique cruelle, contraire aux normes éthiques, du fait de son refus de pratiquer l'étourdissement pre-mortem (réalisé autrefois au moyen d'un coup de masse sur la tête, et actuellement d'une balle dans la tête) car l'animal serait rendu taref par ces méthodes, et a été de ce fait l'objet de luttes juridiques et de campagnes. Interdite dans certains pays européens, la shehita est autorisée dans d'autres au nom de la tolérance religieuse.

Certaines campagnes réclament l'abolition de tout abattage rituel, d'autres de rendre les méthodes plus « humaines. » Elles ne manquent pas de provoquer les réactions des communautés juives locales, qui y voient parfois une orientation antisémite. Ce caractère antisémite a été souligné dans certains, mais non tous les cas, et des groupes connus pour leur antisémitisme ont soutenu certaines de ses campagnes.

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contre l'abattage rituel

Message  interseXion le Lun 7 Mai 2012 - 13:52

En France, les pratiques de l’abattage doivent officiellement répondre aux dispositions d’une Convention européenne sur la protection des animaux d'abattage, qui dispose notamment que «les procédés d'étourdissements autorisés doivent plonger l'animal dans un état d'inconscience où il est maintenu jusqu'à l'abattage, lui épargnant en tout état de cause toute souffrance évitable». Ne pas (faire) souffrir, autant que faire se peut.

Une directive européenne de 1993 prévoit en outre que «les solipèdes, les ruminants, les porcs, les lapins et les volailles introduits dans les abattoirs aux fins d'abattage doivent être étourdis avant abattage ou mis à mort instantanément». Toute douleur ou souffrance évitable doit ainsi leur être épargnée, l'inverse étant perçu comme un acte de cruauté condamnable. Des possibilités de dérogation préalables sont toutefois été prévues, pour des raisons d’urgence, de police sanitaire ou de rites religieux.

Pour «limiter la production de viande provenant d’animaux abattus sans étourdissement aux strictes nécessités prévues par la réglementation européenne», le médecin et sénateur Union centriste des Yvelines Nicolas About avait déposé en septembre 2010 une proposition de loi. Il rappelait alors qu’en 2004, l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) avait émis un avis pour la Commission européenne selon lequel «en raison des graves problèmes de bien-être animal liés à l'abattage sans étourdissement, un étourdissement doit toujours être réalisé avant l'égorgement». Les experts de l’EFSA estimaient que le risque était élevé, en l'absence d'étourdissement, que les animaux ressentent une douleur extrême au moment de l'égorgement et durant le moment où ils demeuraient conscients et la gorge tranchée.

Nicolas About, citant l’EFSA, précisait dans son exposé des motifs qu’en l'absence d'étourdissement, le temps entre la section des principaux vaisseaux sanguins et l'insensibilité (compte tenu de ce que l’on peut savoir du fonctionnement du système nerveux et de la réaction cérébrale) pouvait «atteindre 20 secondes chez le mouton, 25 secondes chez le porc, 2 minutes chez les bovins, 2 minutes et demie ou davantage chez les poulets et parfois jusqu'à 15 minutes, voire davantage, chez les poissons». «L'abattage sans étourdissement de l'animal doit donc demeurer une exception», affirmait-il, en réclamant que les autorisations soient encadrées «strictement»

Le débat s'est également transporté sur le terrain judiciaire. En novembre 2011, l’association «Oeuvre d'assistance aux bêtes d'abattoir» a porté plainte pour publicité mensongère contre la société de viande halal «Supermarché des Vosges», qui affirmait par voie publicitaire que ce type d'abattage était à la fois «plus sain» et «plus respectueux envers l'animal» et que la viande qui en était issue était «plus hygiénique», contenant moins de bactéries. L'avocat de l'association expliquait alors que «les dernières études commandées par le ministre de la Santé démontrent en effet que les bénéfices supposés de la viande halal en terme d'hygiène ou de santé sont faux: les bêtes ne souffrent pas moins».

Le 22 février dernier, une nouvelle proposition de loi a été déposée, cette fois par la députée UMP du Nord Françoise Hostalier: elle visait au respect de la réglementation européenne pour la production de viande provenant d’animaux abattus sans étourdissement, et prévoyait notamment des poursuites pour «actes de cruauté envers les animaux» pour les abattages effectués en dehors de quotas précisément définis. Ce texte a été retiré dès le 1er mars sous la pression de responsables de la majorité UMP peu soucieux de nourrir un peu plus la polémique sur ce thème, et ce d’autant qu’un décret du ministère de l'Agriculture sur l’encadrement de l'abattage rituel entrera en vigueur à partir du 1er juillet prochain.

la Direction générale de l’alimentation du ministère de l’Agriculture précise que la réglementation imposera alors que toute mise à mort par égorgement d’un animal conscient réponde bien à une commande commerciale et qu'elle ne soit pas utilisés pour de simples raisons économiques en vue de réduire les coûts en évitant de passer d'un système d'abattage à l'autre. Un retour aux règles de l’offre et de la demande en somme, avec étanchéité entre la filière classique et celles de rituels.

LU ICI

interseXion
L'antichambre

Nombre de messages : 122
Date d'inscription : 03/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contre l'abattage rituel

Message  Kashima le Lun 7 Mai 2012 - 21:06

Il faut lutter contre cette désinformation totale : non, la viande hallal n'est pas plus hygiénique! La viande hallal est une honte, c'est un supplément de crime.

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contre l'abattage rituel

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:12


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum