Catherine Breillat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Catherine Breillat

Message  Kashima le Dim 11 Déc 2011 - 14:24

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

En 2009, Catherine Breillat réalise pour la télévision Barbe bleue. Que fait la réalisatrice de ce conte de Perrault? Deux sœurs issues d'un milieu modeste se retrouvent orphelines de père. La cadette Anne, dans la carriole qui la ramène à la maison, voit un château, symbole de puissance et de richesse et déclare à sa sœur qu'un jour, elle y vivra.
Barbe bleue cherche une nouvelle épouse et un messager vient frapper à la porte de la veuve : on lui propose qu'une des deux sœurs sans dot, celle qui voudra, épouse Barbe bleue.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Une fête est donnée, Anne voit pour la première fois l'imposant personnage, ténébreux, dont les proportions font le double de son propre corps. Elle n'a pas peur de lui et veut l'épouser.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Barbe bleue est un ogre, mais on ne sait pas le mal qui le ronge : il a l'honnêteté de ne pas vouloir toucher sa femme avant ses vingt ans, il lui souhaite de s'amuser, de vivre lors de ses absences, lui confiant les clés des pièces du château. Un jour, il la met à l'épreuve et lui tend une petite clé en or qui ouvre sur une pièce interdite. Anne va-t-elle transgresser l'ordre de l'époux? Anne, chez Breillat, c'est l'épouse, non la sœur, les personnages n'ont pas des caractères de jeunes filles qu'on abuse.
Sa barbe bleue en fait un paria, c'est un puissant solitaire. Le conte de Perrault nous est lu par deux petites filles, dont l'une se plaît à s'effrayer sa sœur. Les séquences de lecture et l'histoire d'Anne sont juxtaposées dans ce film.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Il n'est peut-être pas de contes plus mystérieux, plus symboliques que celui-ci. Le sang sur la clé comme une virginité perdue, le corps des femmes tuées et accrochées au mur comme des souvenirs assassinés... Je ne sais pas quelle analyse en a fait la psychanalyse. Il flotte une atmosphère sexuelle entre les murs froids de ce château désert. Catherine Breillat donne une dimension très humaine à l'ogre (à sa première apparition, c'est un hasard, mais j'ai trouvé qu'il lui ressemblait!), on le sent profondément désillusionné.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Catherine Breillat a réalisé des films parmi lesquels Romance X qui a fait polémique parce qu'elle avait embauché Rocco Siffredi, l'acteur de films pornographiques.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Son adaptation d'Une Vieille Maîtresse (roman de Barbey d'Aurevilly) était un projet très réussi :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Extrait de Barbe bleue, le moment de la découverte :


D’abord elle ne vit rien, parce que les fenêtres étaient fermées. Après quelques moments, elle commença à voir que le plancher était tout couvert de sang caillé, et que dans ce sang, se miraient les corps de plusieurs femmes mortes et attachées le long des murs : c’était toutes les femmes que la Barbe bleue avait épousées, et qu’il avait égorgées l’une après l’autre.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum