Maïwenn le Besco - Polisse...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Maïwenn le Besco - Polisse...

Message  Kashima le Jeu 27 Oct 2011 - 8:02

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Polisse nous fait vivre, entre documentaire et fiction dans l'esprit, le quotidien d'une équipe de la BPM, Brigade de Protection des Mineurs.
C'est un film poignant, choc, passionnant. Pourquoi?
- par l'impression de réel qui est créée ;
- par le sujet abordé, douloureux, mis en scène de façon crue et sans voyeurisme (Maïwenn parvient tout de même à faire un film sur les maltraitances, viols d'enfants... sans jamais montrer (inutile, c'est plus fort ainsi) même si rien ne nous est épargné. Les mots sont là, secs et froidement réalistes.)
- par le jeu des acteurs, tous aussi bons les uns que les autres : Karine Viard, Marina Foïs sont excellentes, Joey Starr d'un charisme incroyable, et les autres méritent aussi des éloges. Déjà, dans le Bal des Actrices, c'était un régal, ces brochettes!
- par l'entremêlement des vies personnelles et de ce métier difficile

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

De nombreux cas sont abordés, différents types d'agressions, des profils différents de pédophiles : du grand-père qui tripote sa petite-fille en allant trop loin au riche des beaux quartiers parisiens, qui se croit à l'abri des poursuites (et ne sera malheureusement pas traité comme les autres grâce à ses relations), en passant par le prof de sport qui s'est trop attaché à l'un de ses petits élèves.
Ce film nous montre une société, une humanité malades...
J'ai aimé que soit évoquée, au début du film, la mauvaise politique de Sarkozy : Rachida, une des policières, dit que la police n'a jamais été aussi mal vue et ne peut plus faire son métier de protection depuis lui. C'est l'occasion d'un débat à la cantine, et l'un de ses collègues défend l'avis contraire.

Un très bon film qui vous prend aux tripes, après lequel vous regardez étrangement les enfants... Allez le voir, vous n'en ressortirez pas indemnes.

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'île aux enfants

Message  Kashima le Jeu 27 Oct 2011 - 8:38

Ah oui, j'oubliais l'excellent générique de début qui vous met la première claque : sur l'air de l'Île aux enfants...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

L'ironie des paroles vous tord déjà le ventre...

Voici venu le temps
Des rires et des chants
Dans l'île aux enfants
C'est tout les jours le printemps
C'est le pays joyeux
Des enfants heureux
Des monstres gentils
Oui c'est un paradis

Si seulement, vos parents
Avaient envie de vivre dans notre île
Tout serait, beaucoup plus gai
Et pour chacun la vie serait plus facile




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maïwenn le Besco - Polisse...

Message  Johnny le Jeu 27 Oct 2011 - 17:43

Je me trompe ou tu la préfères à sa soeur cadette ?

Johnny
Les Hérétiques

Nombre de messages : 1018
Age : 32
Localisation : Anglet
Date d'inscription : 05/10/2008

http://www.sharemangas.com/index.php?app=blog&module=display

Revenir en haut Aller en bas

Pardonnez-moi

Message  Kashima le Jeu 27 Oct 2011 - 18:46

Largement!
Je viens de voir Pardonnez-moi, il est très poignant aussi. Son cinéma sonne vrai... J'en reparlerai plus tard.

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Pardonnez-moi

Message  Kashima le Jeu 27 Oct 2011 - 19:44

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Dans ce film dont elle est réalisatrice, Maïwenn décide de se mettre en scène, d'utiliser sa propre vie : elle veut faire sortir les non-dits qui pèsent sur sa famille et cherche le pardon de la part de son père qui la battait enfant.
Pardonnez-moi s'ouvre sur un spectacle de Maïwenn dont le sujet est le père : il est là, dans la salle, assiste à ce que sa fille dit de lui sur le ton de la comédie. Mais les propos sont graves.
Le point commun avec Polisse est la sincérité, la spontanéité apparente. On a cette sensation face au cinéma de Maïwenn. Elle parvient à nous accrocher par sa façon de filmer, de raconter. On sent, même après le montage, le travail, la plainte du cœur qu'on arrache.
Plusieurs scènes sont mémorables par leur force : celle du repas de famille où, le jour de son anniversaire, Violette (car c'est le nom que Maïwenn porte dans le film) présente à sa mère et à sa sœur le vrai père de cette dernière, en présence du père supposé depuis l'enfance : cet homme a été l'amant de sa mère et lui a fait un enfant que le mari a élevé comme le sien. C'est la crise, elle la filme et c'est violent...
Le moment le plus fort est celui où Violette va chez son père avec une poupée sensée être elle à six ans et où elle lui rejoue les maltraitances qu'il avait envers elle.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Et puis, il y a le "sketch" sur scène, aussi, au début, dont j'ai parlé plus haut :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour renforcer l'impression de vérité autobiographique, Maïwenn ponctue son film d'images filmées d'elle quand elle était enfant et qu'elle se présentait à des castings (car sa mère voulait faire d'elle une actrice!)
Nombriliste ou pas, le film touche et peut parler à tout le monde parce qu'il a la force des sentiments.
Vivement les prochains...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maïwenn le Besco - Polisse...

Message  Nicole le Ven 28 Oct 2011 - 7:08

Ouaip... En tout cas ça me donne très envie de voir tout ça... (Et je ne trouve pas incroyable que Joey Starr soit d'un charisme incroyable : s'il se montre dans Polisse comme il se montre ailleurs on peut certainement tout lui reprocher, mais pas de manquer de présence !)

bisou x 1001.
Nicole.

Nicole
Les limbes

Nombre de messages : 358
Date d'inscription : 05/10/2010

http://nicole.garreau.over-blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maïwenn le Besco - Polisse...

Message  Kashima le Sam 29 Oct 2011 - 21:39

Oui!!

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maïwenn le Besco - Polisse...

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:12


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum