L'amour à l'école

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'amour à l'école

Message  Kashima le Jeu 14 Juil 2011 - 12:19

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Dans La Robe du Soir de Myriam Aziza, la jeune Juliette, en classe de 5e, est fascinée par son professeur de français (joué par Lio).
Voici le synopsis :

Juliette, 12 ans, timide et mal dans sa peau, voue un véritable culte à son professeur de français, Madame Solenska. Belle quadragénaire souvent provocante, Madame Solenska aime séduire son jeune auditoire : sa classe est son théâtre et ses élèves, ses meilleurs spectateurs. Persuadée d'être son élève préférée, Juliette imagine une relation privilégiée avec cette femme. Mais un jour, en se rendant en cachette chez Madame Solenska, elle en voit sortir Antoine, un élève de sa classe particulièrement beau. Chaque geste, chaque regard de Madame Solenska vers l'adolescent, chaque parole échangée vient alimenter ses soupçons. L'imagination torturée de Juliette s'emballe : pour elle, Madame Solenska et Antoine sont liés par une secrète relation amoureuse...


L'actrice qui joue Juliette est très convaincante, Lio l'est assez aussi. On peut déplorer des petits problèmes de détail qui auraient pu être facilement évités (un programme de 6e dans une classe de 5e quand les élèves étudient l'Odyssée, la couverture Folio de La Dentellière qui est la même à trente ans d'écart, la prof qui trouve la maison de Juliette comme par enchantement), un certain manque de psychologie de la part d'une prof de lettres sensée connaître un minimum la nature humaine.
A côté de cela, le sujet est intéressant, rarement traité au cinéma en plus; on sent bien comment Juliette s'enferme, par manque d'expérience, par manque de maîtrise de ces sentiments nouveaux, dans un engrenage où l'imagination dévoyée prend le dessus.

Pour ceux ou celles qui ont éprouvé cette sorte d'amour, le film sonne plutôt juste : Juliette feuillette avec adoration le livre prêté par la prof, trouve un cheveu qu'elle porte à sa bouche, collecte des choses relatives à son professeur dans une petite boîte en carton...
C'est fait avec sensibilité.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Sur la jeune actrice :
"Plus une petite fille, pas encore une ado, Juliette, interprétée plus vrai que nature par Alba Gaia Bellugi, évoque parfaitement la confusion et le mal-être inhérents à cette période." (L'Express)

On reconnaîtra en passant le très beau Léo Legrand qui jouait Jacquou le Croquant dans le film de Laurent Boutonnat.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Proche de ce sujet, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum