Premiers romans : s'ils n'en avaient que le nom?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Premiers romans : s'ils n'en avaient que le nom?

Message  Kashima le Dim 3 Juil 2011 - 12:23

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Juste cette petite réflexion suite à la lecture d'un article de Lauren Malka dans le Magazine littéraire juillet - août intitulé : "Rentrée : les baptêmes du feu".

Je reproduis certaines lignes pour illustrer où je veux en venir :

"Dalibor Frioux, ancien élève de l'Ecole normal supérieure, agrégé de philosophie et déjà auteur de plusieurs essais"
"A commencer par le cinéaste italien Paolo Sorrentino, récompensé au dernier Festival de Cannes par le prix oecuménique"
"Eric Puchner, auteur américain déjà traduit en France pour un recueil de nouvelles (...) publie chez le même éditeur"
"quelques noms déjà connus dans le cinéma ou l'édition, comme celui de Melvil Poupaud ; (...) Thierry Consigny, publicitaire français, auteur de deux livres chez Flammarion, qui cosigne un dialogue romancé avec son fils Charles ; (...) l'éditrice Anne-Sophie Stefanini"


Et là, tenez-vous bien :
"la romancière Sofi Oksanen, dont nous en connaissions que le second livre (...) dévoile en cette rentrée littéraire son premier roman"

Quel est le sens de "premier roman"? Celui de découvrir des talents inconnus, les œuvres d'auteurs qui ne se sont pas déjà fait un nom ailleurs? On ne peut pas parler de "berceau", comme c'est le cas dans l'article, quand le nouveau-né a déjà l'expérience éditoriale. Je trouve qu'on pousse le vice commercial jusqu'à nous vendre comme premier roman le deuxième à paraître d'une auteur qui a eu du succès l'an passé avec Purge... Difficile à suivre, comme raisonnement, et la phrase en est volontairement alambiquée...
Quelle drôle d'édition... On publie sans risque, avec le filet des autres casquettes de cinéaste, d'éditeur...
J'aimerais savoir s'il arrive aux éditeurs de ne regarder que le texte, sans le curriculum vitae de celui ou celle qu'ils publient...
Pour moi, "premier roman" signifie premiers pas dans l'édition... Quelqu'un qui a déjà été publié pour des nouvelles, des essais, entre-t-il dans cette catégorie, celle des découvertes?



Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum