Hiroshima mon amour, Lol, etc. Duras

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Hiroshima mon amour, Lol, etc. Duras

Message  Kashima le Jeu 21 Avr 2011 - 10:37

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Hiroshima mon amour est le scénario écrit par Marguerite Duras pour le film d'Alain Resnais. Une Française, à la veille de rentrer en France, rencontre un Japonais et vit une histoire très courte avec lui.
Lui, c'est Hiroshima ; elle, Nevers. "Ils ne sont en effet personne à leurs yeux respectifs. Ils ont des noms de lieu, des noms qui n'en sont pas. C'est, comme si le désastre d'une femme tondue à NEVERS et le désastre de HIROSHIMA se répondaient EXACTEMENT." (avant-derniers mots du synopsis).

Autre extrait du synopsis (que l'on peut lire dans son intégralité ici : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] L'impossibilité de cet amour :


L'homme l'a suivie. Elle s'en aperçoit. Elle le regarde. Ils se regardent, dans l'amour le plus grand. Amour sans emploi, égorgé comme celui de Nevers. Donc relégué déjà dans l'oubli. Donc perpétuel. (Sauvegardé par l'oubli même.)

Elle ne le rejoindra pas.
Elle traînera à travers la ville. Et lui la suivra comme il suivrait une inconnue. A un moment donné, il l'abordera et il lui demandera de rester à Hiroshima, comme dans un aparté. Elle dira non. Refus de tout le monde. Lâcheté commune

Les jeux sont faits, vraiment, pour eux.
Il n'insistera pas.
Elle traînera à la gare. Lui la rejoindra. Ils se regarderont comme des ombres.
Plus un mot à se dire à partir de là. L'imminence du départ les cloue dans un silence funèbre.

Il s'agit bien d'amour. Ils ne peuvent plus que se taire. Une scène extrême aura lieu dans un café. On l'y retrouvera en compagnie d'un autre japonais.
Et à une table on retrouvera celui qu'elle aime, complètement immobile, sans aucune réaction que celle d'un désespoir librement consenti, mais qui le dépasse physiquement. C'est déjà comme si elle était à « d'autres ». Et lui ne peut que le comprendre.

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hiroshima mon amour, Lol, etc. Duras

Message  Kashima le Jeu 21 Avr 2011 - 10:51

ELLE
Hiroshima se recouvrit de fleurs. Ce n'étaient partout que bleuets et glaïeuls, et volubilis et belles-d'un-jour qui renaissaient des cendres avec une extraordinaire vigueur, inconnue jusque-là chez les fleurs.

ELLE
De même que dans l'amour cette illusion existe, cette illusion de pouvoir ne jamais oublier, de même j'ai eu l'illusion devant Hiroshima que jamais je n'oublierai.
De même que dans l'amour.

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Hiroshima, Partie V

Message  Kashima le Jeu 21 Avr 2011 - 21:44

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Julien Bouffier

Message  Kashima le Sam 23 Avr 2011 - 9:45

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Rêve et pensée

Message  Kashima le Jeu 28 Avr 2011 - 13:28

Nevers, tu vois, c’est la ville du monde, et même c’est la seule chose du monde à laquelle, la nuit, je rêve le plus. En même temps que c’est la chose du monde à laquelle je pense le moins.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

La Douleur

Message  Kashima le Sam 20 Aoû 2011 - 21:32

Sur La Douleur, voir [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le ravissement de Lol V. Stein

Message  Kashima le Mer 14 Aoû 2013 - 9:09

Duras parle, en 1964, de son livre Le Ravissement de Lol V.Stein :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Yann Andréa Steiner, Duras

Message  Kashima le Lun 8 Aoû 2016 - 18:31

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La douceur normande, au début, toujours agréable chez Duras... La rencontre et l'amour avec Yann, puis cette histoire d'enfant et sa monitrice qui occupe tout le livre, assez ennuyeuse...


"On ne connaît jamais l'histoire avant qu'elle soit écrite. Avant qu'elle ait subi la disparition des circonstances qui ont fait que l'auteur l'a écrite."

"Un jour l'été finira. La mémoire vous en vient parfois dans le plein soleil de la plage à travers la transparence des rouleaux de vagues. Quand parfois l'été est à perte de vue répandu, si fort, si blessant, ou sombre, quelquefois illuminant, quand par exemple vous n'êtes pas là, et que je suis seule au monde."

"J'ai dit qu'après S. Thala c'était encore S. Thala. C'est là. C'est là en effet que se trouve la ville de tout amour."

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hiroshima mon amour, Lol, etc. Duras

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:19


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum