"Sauna", de Antti-Jussi Annila

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"Sauna", de Antti-Jussi Annila

Message  Nicole le Dim 13 Mar 2011 - 18:32

Bah non, ce n’est pas mon style de film – vraiment pas mon style. J’ai cliqué dessus par hasard, d’ailleurs, je me baladais sur Arte + 7, la tisane à la main, pas d’autre ambition que de regarder un truc anodin avant d’aller me coucher, un truc pour ne pas rester seule avec l’image d’Isabelle Huppert (dans [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], je vous dirai sûrement ce que j'en ai pensé), on ne sait jamais, elle pourrait m’en vouloir.

Sauna, donc, pour le coup. C’est finlandais (ou finnois ? Je ne sais jamais…), c’est signé d’un certain Antti-Jussi Annila que tout le monde connait, bien sûûûûûûûûûr, c’est vendu pour de l’horreur – autant dire que c’est vendu pour me faire fuir, moi qui ne rêve que de comédies sentimentales qui finissent bien.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

N’étant pas douée pour raconter les histoires – j’ai tendance à m’attacher à des détails et à les faire passer pour le récit lui-même, je vais laisser la tâche à Puremachin, tiens, en corrigeant un peu les fautes d’orthographe tout de même, parce que le « laver ses pêchers » originel, une fois l’amusement passé, c’est tout de même assez pathétique :

Pure Ciné a écrit:
1595 : la guerre Russo-finlandaise vient de se terminer. Deux frères finlandais font partis d'une commission Russe et Finlandaise qui a pour but de pénétrer dans des territoires encore inexplorés afin de délimiter de nouvelles frontières. En chemin, ils sont responsables de la mort atroce d'une jeune russe. Un des frères, rongé par le remords, est hanté par le fantôme de la jeune fille. La commission parvient dans un village qui n'apparaît sur aucune carte, et qui est situé dans un marais. L'étrange village, dont même les habitants ne savent rien de ces origines, abrite un sauna, inquiétant et attirant à la fois, ou l'on peut laver ses péchés.

Hein ? Dit comme ça ça ne fait pas tellement envie, non ? Eh bien vous me croirez si vous voulez mais je me suis faite avoir. Si. Tout pour déplaire, je vous l’ai dit : violent, « testostéroné », glauque. Alors quoi ? Les paysages lugubres et magiques de Carélie ? L’esthétique de l’image, rappelant un certain Stalker d’un non moins certain Tarkovski ? La gueule d’enfer du héros-antihéros, binoclard médiéval, sorte d'Aguirre du marécage ? Les surprenantes lenteurs – surprenantes dans ce type de film ? Le côté historique et tarabiscoté ? Je n’en sais rien. Je n’ai juste pas réussi à décrocher, je suis restée là, comme une cruche, vous savez, quand on se cache les yeux de la main mais que l’on garde les doigts écartés…

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Rolling Eyes Avec tout ça à la fin du film ma tisane était froide, forcément.

bisou x 1001.
Nicole.


Dernière édition par Nicole le Dim 13 Mar 2011 - 20:22, édité 1 fois (Raison : Le "s" de "remords" et le "d" apostrophe devant Aguirre...)

Nicole
Les limbes

Nombre de messages : 358
Date d'inscription : 05/10/2010

http://nicole.garreau.over-blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Sauna", de Antti-Jussi Annila

Message  Kashima le Dim 13 Mar 2011 - 19:59

Tu sais que ça donne envie, tout ça? Même l'affiche...
(tu pouvais aussi rétablir, en plus du pécher, le s à remord, pour le bien de Puremachin! Smile Je dis ça, mais je me rends compte que ces derniers temps, je laisse traîner des fautes et des fautes dans mes articles. Il faut me reprendre! :zorro: )

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Sauna", de Antti-Jussi Annila

Message  Nicole le Dim 13 Mar 2011 - 20:33

Embarassed Ca y est, j'ai corrigé (et j'ai dans la foulée placé le petit "d" apostrophe qui manquait un peu plus bas...)

bb1 Bon, si ça te dit le film est visible jusqu'au 18 mars sur Arte + 7 -- uniquement la nuit, pour ne pas choquer d'autres âmes sensibles que les nôtres.

bisou x 1001.
Nicole.

Nicole
Les limbes

Nombre de messages : 358
Date d'inscription : 05/10/2010

http://nicole.garreau.over-blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Sauna", de Antti-Jussi Annila

Message  Kashima le Dim 13 Mar 2011 - 20:49

Il va m'en falloir pour choquer mon âme! Very Happy

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Sauna", de Antti-Jussi Annila

Message  Nicole le Dim 13 Mar 2011 - 21:11

Kashima a écrit:Il va m'en falloir pour choquer mon âme! Very Happy
Mad Hi hi hi ! Pour la mienne aussi, même si je joue désormais facilement les vierges effarouchées. Faudra un jour que je raconte ma vie à un cinéaste finno... euh, finlandais, tiens, il les verra les fruits de mes péchés...

drunken Sans rire et pour en revenir à Sauna, je ne crois pas que son but soit de choquer ou d'effrayer -- il y aurait des méthodes plus efficaces pour cela. Non, c'est vraiment un objet étrange, presque contemplatif, certes violent mais jamais conmplaisant envers cette violence, qui n'est à aucun moment ni exacerbée, ni banalisée, ni même esthétisée alors que paradoxalement l'ensemble du film l'est, lui, esthétique.

Etonnant, vraiment étonnant.

bisou x 1001.
Nicole.

Nicole
Les limbes

Nombre de messages : 358
Date d'inscription : 05/10/2010

http://nicole.garreau.over-blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Sauna", de Antti-Jussi Annila

Message  Kashima le Mar 26 Avr 2011 - 22:13

Film très étrange, qui n'a rien à voir en effet avec l'horreur.
Difficile à comprendre, mais beau, poétique, même, parce qu'il est loin d'une narration, plutôt dans le symbole.
Les yeux qui ne veulent pas voir les crimes commis? Je n'ai pas d'explication, mais c'est un film à part, perdu dans un no man's land, loin de tout ce qu'on a vu jusque-là.

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Sauna", de Antti-Jussi Annila

Message  Nicole le Mar 26 Avr 2011 - 23:47

Oui hein ? C'est un film marquant, tout de même, "magnétique"...

Je maintiens malgré tout que j'ai trouvé "picturalement" quelques ressemblances avec ce qu'aurait pu faire un Tarkovski, et quelques points de scénario m'ont rappelée une bande dessinée des années 1980, La Ballade au bout du monde, de Vicomte et Makyo.

bisou x 1001.
Nicole.

Nicole
Les limbes

Nombre de messages : 358
Date d'inscription : 05/10/2010

http://nicole.garreau.over-blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Sauna", de Antti-Jussi Annila

Message  Kashima le Mer 27 Avr 2011 - 9:20

Qui ne ressemble à rien... que je connaisse. Embarassed
Il faut que je me mette à jour de certains classiques...

J'ai aimé l'idée des marais perdus, et de ce sauna très intrigant et symbolique. Au début, c'est une fleur qu'ils nomment ainsi? Avec ce chef qui désire faire la trouvaille à laquelle il pourra donner son nom.

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Sauna", de Antti-Jussi Annila

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:11


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum