CNCS : le musée du Costume

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quel costume pour vous?

25% 25% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
25% 25% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
25% 25% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
25% 25% 
[ 1 ]
 
Total des votes : 4

CNCS : le musée du Costume

Message  Kashima le Sam 5 Mar 2011 - 11:40

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le CNCS, structure de conservation consacrée au patrimoine matériel des théâtres, a pour mission la conservation, la restauration et la valorisation d'un patrimone de 7.500 costumes de théâtre, d'opéra et de ballet. Il s'agit du "dépôt des trois institutions fondatrices du centre, soit la Bibliothèque nationale de France, la Comédie-Française et l'Opéra de Paris, ainsi que de toiles peintes provenant de cette dernière institution", précise l'ancienne conservatrice de la Bibliothèque-Musée de l'Opéra de Paris.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les différentes expositions du CNCS depuis sa création :

Depuis son inauguration, le CNCS a reçu 10 expositions:
- "Vestiaire de Divas" (5 juin -31 décembre 2010),
- "Opéras Russes, à l'aube des ballets 1901-1913" (mai 2010),
- "Bêtes de scène" (juillet - novembre 2006),
- "Théodore de Banville et le théâtre" (novembre 2006 - janvier 2007),
- "J'aime les militaires" (janvier - mai 2007),
- "Christian Lacroix, costumier" (mai - novembre 2007),
- "Jean Paul Gaultier / Régine Chopinot, Le Défilé" (décembre 2007 - avril 2008),
- « Costumes des Mille et une Nuits » (mai - novembre 2008),
- "Au fil des fleurs, scènes de jardins" (décembre 2008 - avril 2009).
- "Rudolf Noureev, 1938-1993, la trame d'une vie" (mai - novembre 2009).


Actuellement, à l'affiche :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Cette exposition est une invitation à explorer l’étrange univers des costumes de scène façonnés dans des matières bien éloignées des brocarts, dentelles, soies et satins…


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Buckingham, Richard III

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Dindon, Un prisonnier La Chauve-Souris

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La Reine Perela

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Monstres, Ariodante

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Centre National du Costume de scène et de la Scénographie. Quartier Villars, route de Montilly. 03000 Moulins. Tél : 04.70.20.76.20. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Exposition «Les insolites»
Plein tarif : 5 €.Demi tarif : 2,50 €. Gratuit pour les moins de 12 ans (accompagnés) sauf groupes ; pour les personnes handicapées et leur accompagnateur.


Dernière édition par Kashima le Dim 29 Avr 2012 - 12:44, édité 2 fois

Kashima
Mamelles de Tirésias

Nombre de messages: 5663
Date d'inscription: 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Perelà

Message  Kashima le Ven 11 Mar 2011 - 19:00



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Parmi tous les costumes insolites vus lors de cette exposition, mention spéciale aux momies de la Tour de Babel d'Arrabal (costumes avec des haillons et des os en résine), au cortège de démons de La Belle au Bois dormant de Tchaïkovsky, et surtout à ceux de Perela, l'homme de fumée de Pascal Dusapin.

Cette oeuvre m'a intriguée, avec son archevêque porcin au sexe proéminent, la reine et ses autres personnages :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

PERELA, L'HOMME DE FUMEE

Opéra de Pascal DUSAPIN
adapté de l'oeuvre d'Aldo Palazzeschi, Il Codice di Perelà

Mise en scène : Peter Mussbach
Décors : Erich Wonder
Costumes : Andrea Schmidt-Futterer

Perelà : John Graham-Hall
Une pauvre vieille : Martine Mahé
La Marquise Oliva : Nora Gubisch
Le premier garde du roi : Jaco Huijpen
Le Chambellan : Jaco Huijpen
Le Ministre : Jaco Huijpen
Le deuxième garde du roi : Scott Wilde
Le valet : Scott Wilde
Alloro : Scott Wilde
Le Président du Tribunal : Scott Wilde
Scott Wilde : Scott Wilde
La Reine : Youngok Shin
La Fille d'Alloro : Chantal Perraud
Le banquier Rodella : Nicolas Courjal
La philosophe Pilone : Gregory Reinhart
L'Archevêque : Dominique Visse

Orchestre de l'Opéra de Paris
Solistes du Choeur Accentus


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L'opéra Perelà, l’homme de fumée a été créé le 24 février 2003 à l’Opéra Bastille. Pascal Dusapin explique comment lui est venue cette idée :

B. S. : Est-ce l’Opéra de Paris qui vous a suggéré ce sujet ?
P. D. : Je ne conçois pas mes projets sur les idées des autres. J’ai découvert le texte d’Aldo Palazzeschi alors que je composais To be sung [Gertrude Stein]. Je suis constamment à la recherche de livres, en vrai collectionneur que je suis. La littérature m’est passion, et je n’ai de cesse de découvrir des auteurs qui me sont inconnus. Ce Code de Perelà d’Aldo Palazzeschi, paru en 1911 puis revu et réédité en 1954, m’a particulièrement intrigué. En outre j’apprécie la politique éditoriale des éditions Allia, qui ont publié la traduction de ce livre et qui publient en ce moment une intégrale Leopardi. J’ai appris voilà un an que ce texte de Palazzeschi n’a jamais été chroniqué ni annoncé dans aucun journal. Ce qui est hallucinant, car il s’agit d’un livre fondamental de la littérature italienne du XXe siècle. J’ai donc découvert cette Perelà, qui m’a tout d’abord intrigué. J’ai néanmoins compris immédiatement que je tenais-là un sujet en or, malgré la masse de personnages et d’événements. Quand j’ai reçu la commande d’Hugues Gall, j’en ai été très heureux, mais je lui ai dit « Je fais Perelà », le prévenant gentiment que s’il n’était pas d’accord, je le proposerais ailleurs. Je lui ai fait livrer le livre le lendemain, et le surlendemain, il acceptait avec enthousiasme.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

J'ai eu envie d'en savoir plus sur ce livre...
Arrow [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Kashima
Mamelles de Tirésias

Nombre de messages: 5663
Date d'inscription: 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

La femme la plus grosse du monde

Message  Kashima le Dim 13 Mar 2011 - 8:39

Il me semble que c'est dans Les Etreintes, mais je ne suis pas sûre et je ne retrouve pas les références de cette pièce.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Kashima
Mamelles de Tirésias

Nombre de messages: 5663
Date d'inscription: 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Costumes du Code de Perelà

Message  Kashima le Ven 6 Mai 2011 - 12:51

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La femme flûte

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le valet

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Alloro (l'homme qui se calcine en voulant devenir homme de fumée lui aussi)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La fille d'Alloro (qui le pleure et dont les larmes vont retourner le peuple contre Perelà)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La pauvre vieille

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Choeur en noir

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La veuve

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
L'archevêque


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Kashima
Mamelles de Tirésias

Nombre de messages: 5663
Date d'inscription: 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Costumes : Comédie française

Message  Kashima le Ven 22 Juil 2011 - 19:38

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Après les Insolites, la nouvelle exposition jusqu'en décembre 2011 est sur la Comédie française : conception des costumes, exposition de masques, des tenues de scène...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

On peut y voir la robe de Phèdre portée par Martine Chevallier en 1995, celle d'Agrippine, celle d'un des personnages d'une pièce de Nerval, Léo Burckart, des costumes modernes pour Six personnages en quête d'auteur de Pirandello...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Phèdre

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Nerval (Rôle: Diana)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Pirandello

On ne se rend pas bien compte sur cette photo, mais ce costume de Phèdre, en vrai, est très beau, un de mes préférés :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Portée par Marie Thérèse Piérat en 1917

Un troubadour dans Amorphe d'Ottenburg de JP Grumberg (2000) :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La robe d'Yvonne dans Occupe-toi d'Amélie de Feydeau :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Rôle de Renaud dans Renaud et Armide de Jean Cocteau reprise en novembre 1943
(mythe que l'on trouve dans la Jérusalem délivrée du Tasse)


Ci-dessous les chaussures portées par Rachel dans Le Moineau de Lesbie, référence à un poème de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Rachel (1821-1858) était une tragédienne, modèle pour Sarah Bernhardt. La voici dans Le Cid de Corneille :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

A noter aussi la présence de Mounet-Sully (1841-1916), acteur qualifié de "monstre sacré" par Cocteau :
"Son jeu était servi par de remarquables qualités physiques: une stature imposante, des gestes harmonieux, un regard profond, une très belle voix. La grandeur de son jeu lui a permis de devenir un des tragédiens les plus renommés de son temps."
Il a été l'amant de Sarah Bernhardt.

Hommage à Mounet-Sully en vidéo


La vitrine des masques :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Une salle est consacrée à Molière dont la troupe est à l'origine de la Comédie française. Cette dernière salle est plongée dans l'obscurité : les costumes sont suspendus au plafond et se reflètent en profondeur. On a l'impression d'être face au vide :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Parmi ces costumes flottants, ceux-ci :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Rôle: Maître tailleur dans Le Bourgeois gentilhomme

A l'entrée, on voit une réplique beaucoup plus grande que nature du fauteuil du Malade imaginaire dans lequel Molière a joué sa dernière représentation...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Kashima
Mamelles de Tirésias

Nombre de messages: 5663
Date d'inscription: 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'envers du décor

Message  Kashima le Ven 17 Fév 2012 - 16:21

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L'exposition propose de découvrir l'envers du décor : lumières, trucages, vocabulaire de la scène, machinerie, les dessous d'une représentation théâtrale...
Pour commencer, le visiteur regarde par l’œil du rideau (trou qui permet à l'acteur d'apercevoir son public avant d'être en scène) :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Puis on voit les rideaux s'ouvrant à la française, la grecque ou l'italienne, l'action des machines à tonnerre, à vent, à pluie...
On peut découvrir des maquettes de décor (comme celle des [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] par Cicéri).

Sont exposés les peintures et dessins des décors avant qu'ils ne soient montés. Par exemple, ce tableau nommé pour l'exposition "un site affreux" car il représentait des pendus et des corbeaux, était si sinistre qu'il effrayait les spectateurs et qu'on avait dû le supprimer :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
"Faust", opéra de Barbier et Carré, musique de Gounod (Théâtre lyrique 1859)
Décor de Thierry

Ou encore ce décor pour Chatterton de Vigny dans lequel l'actrice Marie Dorval se laissait glisser, ce qui impressionnait les spectateurs :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

On retient le nom d'une pièce qui se nomme Les Pilules du Diable de Ferdinand Laloue et d'Auguste Anicet-Bourgeois; La Juive qui finit dans l'huile bouillante, de Jacques Fromental Halévy, d'après un livret original d'Eugène Scribe ; l'expression de "rhumatisme littéraire" employée par Sainte-Beuve pour qualifier un opéra qu'il n'aimait pas (La Sylphide de Nourrit, il me semble, adapté d'un texte de Nodier) ; et aussi le nom récurrent du décorateur Cicéri.

A la fin de la visite, on se retrouve sous une scène et l'on peut actionner soi-même les machines ou monter l'escalier du souffleur :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Machine à vent

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Kashima
Mamelles de Tirésias

Nombre de messages: 5663
Date d'inscription: 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum