Amélie, drôle de femme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Amélie, drôle de femme

Message  Kashima le Mar 26 Oct 2010 - 14:11

J'emprunte ce titre à l'ouvrage de Julie Birmant et Catherine Meurisse :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

On oublie souvent qu'en plus d'être cet auteur si lue, si aimée, Amélie Nothomb est drôle! Dans ses livres, dans les interviews, dans sa conversation, Amélie manie l'ironie et l'autodérision à merveille. Je sais déjà, quand j'ouvre un nouveau livre d'Amélie, que je vais rire et sourire... Un vrai pitre qui n'en a pas l'air...
Je me souviens d'une interview en présence de son père au Salon du Livre de Bruxelles : Amélie se faisait un malin plaisir de dire des phrases dont le sens, l'allusion ne pouvait être compris que de certains.
Son rire, aussi, est unique...


J'ai éclaté de rire en lisant cette réponse à la question de Stéphanie Hochet, intervieweuse d'un moment pour le magazine Muze (oct-nov-déc) (mais surtout auteur et amie d'Amélie) :

"Etes-vous étonnée que des éditeurs du Seuil vous aient demandé d'écrire un texte sur Cosette pour le Dictionnaire des personnage populaire de la littérature?
- Je suis étonnée que cela ait été perçu comme une telle évidence. Je pensais que la plupart des gens ignoraient ma double vie, mais, manifestement, tout le monde sait que je suis la balayeuse effarée de ces Thénardier d'Albin Michel."


Voici quelques extraits du livre que j'ai évoqué ci-dessus :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Souvent, ses interviews sont des sketches...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Amélie n'a pas peur de faire rire en se mettant dans des situations ridicules : il n'y a qu'à voir la description qu'elle fait de l'écrivain attardée, "neu neu" Aliénor... Autodérision, encore... Astrolabe, la belle, c'est sa soeur Juliette.
(je rechercherai des passages)


Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amélie, drôle de femme

Message  Kashima le Mar 26 Oct 2010 - 19:56

Autre exemple de son humour (écoutez le public) :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amélie, drôle de femme

Message  Invité le Lun 27 Déc 2010 - 19:54

Je pensais avoir lu Nothomb il y a plusieurs années et le souvenir que j'en avais (ou pensais en avoir), disons 0...un écrivain qui ne m'a pas marqué.
Mais l'avais-je vraiment lu?
J'en doute....
Dans ma vaste bibliothèque, oh combien chaotique, je suis tombée par hasard sur des livres d'Amélie, traduits en allemand.
J'ai décidé de lui redonner une chance et de me re-plonger dans son monde.
Coup de foudre, identification et ceci dès les premières pages...sans oublier le rire qu'elle provoque comme tu l'évoques.
Ironie, intelligence, érudition...alchimie parfaite pour envoûter...
Enfin, je la dé-couvre.
Quant à la question, l'avais-je lue auparavant? Suis-je passée à côté de son génie? "Mon année dernière à Marienbad"....


Amélie Nothomb par Mondino

"La littérature n'est absolument pas une démocratie et heureusement !" Amélie Nothomb

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Amélie, drôle de femme

Message  Kashima le Lun 27 Déc 2010 - 20:20

J'en suis ravie, Anja! Tu es retombé sur quel livre?
Je souris souvent en lisant ses livres. De plus, l'érudition et l'intelligence se cachent derrière une langue qui paraît simple. Elle vise d'ailleurs l'épure, au fil des années.

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amélie, drôle de femme

Message  Nicole le Lun 27 Déc 2010 - 22:13

Perso celui qui m'a le plus marquée est Le Sabotage amoureux... Que de rires, que de larmes, que d'identification...

bisou x 1001.
Nicole.

P.-S. Mais bémol de ma part tout de même sur la globalité de son oeuvre, hein : Amélie Nothomb a certes de la verve à en revendre et du talent comme s'il en pleuvait (à moins que ce ne soit l'inverse ?), mais abondance de biens nuit parfois et moult de ses livres me laissent juste l'impression d'un filon correctement exploité. (Aïïïïïïïïïïe ! Noooooooooon... Pas sur la tête, Kashima, pas sur la tête !)

Nicole
Les limbes

Nombre de messages : 358
Date d'inscription : 05/10/2010

http://nicole.garreau.over-blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

L'honnêteté d'Amélie

Message  Kashima le Lun 27 Déc 2010 - 22:24

Non, pas sur la tête, d'accord! :fanfar:
Ce que je dirais à sa décharge est qu'elle est honnête dans tout ce qu'elle fait (c'est une "graphomane", pour reprendre son expression, j'ai rarement vu des écrivains avoir besoin de l'écriture comme d'une nourriture, à ce point, je veux dire) et n'exploite pas de filon... Que l'éditeur s'en lèche les babines, je veux bien, mais elle est à des lieues de cela, elle qui ne sait pas tenir des comptes, elle qui ignore toute nouvelle technologie, de l'e-mail au téléphone portable...
Elle est un écrivain prolifique qui a la grande chance d'être publiée et d'avoir des lecteurs inlassables.
J'admets que je ne suis pas adoratrice de tous ses livres (un livre comme Acide sulfurique sonnait faux, selon moi, car elle s'attaquait à un sujet qu'elle ne maîtrisait pas, et pour cause! La télé-réalité...), mais je peux dire qu'à chaque fois, Amélie a été probe avec moi, lectrice assidue.

Le Sabotage amoureux et tous les livres de veine autobiographique sont très réussis (je ne cache pas que mon préféré est Métaphysique des Tubes car il renferme une belle matière).
Après, pour revenir à son humour, il est indéniable et dû à une très grande capacité d'autodérision.

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amélie, drôle de femme

Message  Invité le Lun 27 Déc 2010 - 22:51

re-tombée sur quel livre ou plutôt tombée sur quels livres?
Premièrement, Cosmétique de l'ennemi
Puis Métaphysique des tubes
Et je viens de finir Biographie de la faim
ces 3 livres, je les ai lus en allemand, avec la distance de la tra-duction.
Ils m'ont tous plu mais mon préféré est Métaphysique des tubes ( jusqu'à présent)
Sa "souffrance japonaise" est la "souffrance bulgare" de Julia Kristeva (cf. Bulgarie ma souffrance)
Le pays natal et la langue maternelle, qui parfois se conjugent si mal...une déclinaison de l'ennemi, pourrais-je dire....
Et celui qui m'attend : Robert des noms propres, encore une fois traduit...le titre en allemand est "Im Namen des Lexikons"...bien trouvé ou bien nommé!....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Amélie, drôle de femme

Message  Kashima le Lun 27 Déc 2010 - 22:55

On pourrait classer aussi Amélie dans les écrivains de l'exil, elle dont la blessure a été profonde, arrachée à la divinité et au Japon à l'âge de 3 ans.
Biographie de la faim m'avait beaucoup plu.
Dans un autre trio qui accompagnerait Métaphysique, je mettrais Stupeur et tremblements (tentative d'un retour et d'une intégration impossibles...), Le Sabotage amoureux et Mercure...

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amélie, drôle de femme

Message  Invité le Lun 27 Déc 2010 - 23:14

En citant Kristeva, c'est bien aux écrivains de l'exil que je faisais allusion. Et bien sûr, dans le Panthéon de l'exil, Amélie y aurait sa place!
Biographie de la faim m'a aussi énormément plu. Une identification presque "parfaite".
Une boulémie qui dans son excès ne laisse place qu' à l'a-norexie.
Pour l' autre trio, je m'en remets à un à-venir à lire....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Amélie, drôle de femme

Message  Kashima le Mar 28 Déc 2010 - 10:09

Biographie de la faim, suite exacte de Métaphysique : après la chute de l'Eden japonais, l'enfant se retrouve ballottée à travers le monde, avec comme seul repère la faim.
De la boulimie à l'anorexie, de la plénitude japonaise à la misère bangladaise...

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amélie, drôle de femme

Message  Invité le Mer 29 Déc 2010 - 14:52

Mylène et Amélie


Amélie et Robert



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Amélie, drôle de femme

Message  Kashima le Mer 29 Déc 2010 - 16:25

Il faudra ouvrir une place pour Amélie et Robert, une grande histoire...

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amélie, drôle de femme

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:14


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum