Sans blessures apparentes, enquête chez les damnés de la guerre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sans blessures apparentes, enquête chez les damnés de la guerre

Message  Solene le Mar 31 Aoû 2010 - 12:43

Un documentaire qui dit tout ou presque sur cette pathologie méconnue qu'est le stress post-traumatique. Il est assez dur, non pas à cause d'images choquantes, mais parce que les témoignages sont vraiment bouleversants.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dans le cadre de sa case documentaire "Infrarouge", France 2 diffuse, jeudi 24 juin 2010 à 22 heures 45, le documentaire réalisé par Jean-Paul Mari et Franck Dhelens "Sans blessures apparentes, enquête chez les damnés de la guerre".


Michaël Delhaye était parachutiste au Rwanda pendant le génocide. Sur un trottoir de Kigali, il croise le regard d’un homme décapité. Quelques années plus tard, de retour à Paris, il est terrassé par une crise de panique. Sensation de devenir fou, insomnies, angoisses, cauchemars obsessionnels, tentatives de suicide… Pendant quatre ans, sa vie est un enfer.

Le caporal Phillipe Guillaumot, technicien du génie, arrive à Goma en République démocratique du Congo pour réparer une piste d’aéroport. Une épidémie de choléra transforme les militaires français en fossoyeurs. Seize ans plus tard, le caporal n’a jamais oublié cette odeur de charnier qui le réveille encore la nuit.

Au Canada, le général Roméo Dallaire, est un héros national. L’ancien chef des troupes de l’ONU au Rwanda a assisté, impuissant, à l’horreur des massacres. Un matin d’hiver glacial, on l’a retrouvé ivre, à demi-nu, sur un banc près du fleuve où il voulait se noyer. Sa quatrième tentative de suicide.

Carole Dromer est médecin, ancienne "voltigeuse" à Médecins du Monde, habituée des guerres et des catastrophes. Un jour, en Afghanistan, le canon du fusil d’un taliban, posé sur son front, entre les deux yeux, a brisé sa vie.

En 1983, dans le camp de Badawi, au Liban, Sorj Chalandon, ancien grand reporter à Libération, se retrouve plaqué contre les visages d’enfants morts. Il ne sera plus jamais reporter. Et, aujourd’hui encore, cette image le hante.

"Pas plus que le soleil, la mort ne peut se regarder en face", écrivaient déjà les Grecs. "J’ai vu la mort, je me suis vu mort, je suis mort", disent aujourd’hui les victimes. Homme, femme, simple soldat ou général, reporters, humanitaires, professionnels de la guerre…, personne n’est épargné par ce que les psychiatres appellent la "névrose traumatique".

Enquête sur ce mal terrible, mystérieux et fascinant, aussi fréquent que tabou. "Un mal dont on peut guérir" explique le psychiatre François Lebigot, "à condition d’en parler".

Solene
Les limbes

Nombre de messages : 301
Age : 30
Localisation : Clermont Ferrand / Montluçon
Date d'inscription : 03/10/2008

http://solene03410.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans blessures apparentes, enquête chez les damnés de la guerre

Message  Kashima le Mar 31 Aoû 2010 - 19:12

Merci, Solène, ça a l'air très intéressant. Les 19mn que tu donnes en lien sont le documentaire en entier?

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans blessures apparentes, enquête chez les damnés de la guerre

Message  Solene le Mar 31 Aoû 2010 - 20:38

Non, c'est que le documentaire est coupé sur dailymotion. Il y a la suite dans les vidéos à droite. Tu veux que les les mettes sur le forum aussi ou c'est pas la peine ?

Solene
Les limbes

Nombre de messages : 301
Age : 30
Localisation : Clermont Ferrand / Montluçon
Date d'inscription : 03/10/2008

http://solene03410.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans blessures apparentes, enquête chez les damnés de la guerre

Message  Kashima le Mar 31 Aoû 2010 - 21:40

Oui, ce serait bien!

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans blessures apparentes, enquête chez les damnés de la guerre

Message  Solene le Mer 1 Sep 2010 - 0:45

alors voilà le tout :

Première partie :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Deuxième partie :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Troisième partie :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Quatrième partie :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Solene
Les limbes

Nombre de messages : 301
Age : 30
Localisation : Clermont Ferrand / Montluçon
Date d'inscription : 03/10/2008

http://solene03410.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans blessures apparentes, enquête chez les damnés de la guerre

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 12:53


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum