Pourquoi le foot a un problème avec l'homosexualité ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pourquoi le foot a un problème avec l'homosexualité ?

Message  Invité le Lun 2 Nov 2009 - 20:38

FOOT - La sortie du président de Montpellier sur Benoît Pedretti n'est qu’un exemple parmi d'autres de l'homophobie ordinaire dans le football...

Louis Nicollin n’a pas inventé le dérapage homophobe dans le football en traitant Benoît Pedretti de «petite tarlouze». Dans un sport qui exalte l'ardeur masculine, l’amitié virile et sent bon l’animal, l’insulte homophobe est aussi inconsciente qu’omniprésente. L’immuable oh hisse enculé accompagne chaque dégagement du gardien adversaire sur la plupart des terrains de Ligue 1. «J’ai connu ça toute ma carrière. D’accord, ça fait partie du folklore, mais on devrait quand même l’interdire», déplore Vikash Dhorasoo.

«Il faut monter qu’on des vrais hommes»

Seul joueur à défendre la cause homosexuelle dans le football, l’ancien international ne veut pas donner plus d’importance qu’ils en ont aux propos du président montpelliérain. «Il ne faut pas en rajouter avec Nicollin, ça ne sert pas la cause. Ce n’est pas la première fois qu’il a des propos de gros naze. Ce qui me fait marrer c’est la réaction de Pedretti qui se sent insulté parce qu’il s’est fait traiter de tarlouze. Ce n’est pas une insulte pourtant», remarque l’ancien lyonnais.

La sortie de Nicollin dénote pourtant bien le rapport qu’entretient le football à l’homosexualité selon Philippe Liotard, sociologue à l’université de Lyon I et auteur de plusieurs travaux sur la question gay dans le sport. «Dans le football, les propos homophobes ne sont pas considérés comme tels. On ne voit pas en quoi traiter quelqu’un de pédé serait homophobe», développe Liotard. L’anathème «enculé» entendu un peu partout (et dans toutes les langues) et les banderoles dans le même d’ordre d’injure, résultent selon le chercheur d’une volonté des supporters de «dévaloriser l’adversaire en remettant en cause sa virilité. Il s’agit de provoquer une réaction identitaire, il faut monter qu’on est des vrais hommes».

«Impossible de faire son coming-out»

Pas facile dans ces conditions d’affirmer son homosexualité. Olivier Rouyer a bien effectué son coming-out, mais près de 20 ans après l’arrêt de sa carrière. En 2009, il n’y a donc aucun gay recensé dans le football professionnel. Rien d’étonnant selon Vikash Dhorasoo: «C’est presque impossible d’affirmer sa différence et de faire son coming-out dans un milieu comme le foot où il faut tout le temps montrer son hétérosexualité.»

De David Ginola à Marcello Lippi, ils sont nombreux à jurer la main sur le cœur qu’il n’y a que des hétéros dans le monde du foot. Philippe Liotard tord le coup à cette vision. «Ces joueurs sont tous persuadés de ne jamais avoir rencontré d’homosexuels. Ils ont une représentation erronée d’eux. Ils sont persuadés qu’ils les regarderaient sous les douches. Or, on sait d’après des travaux effectués dans le sport féminin que ces personnes vont encore plus se contrôler et être dans une stratégie d’effacement». Pour le chercheur, le coming-out d’une ou deux stars du ballon pourrait amener à plus de tolérance et changer les regards. «Imaginons que Platini ou Zidane se disent homos, ça aurait un impact énorme sur les mentalités», estime-t-il. De là à nous changer Loulou Nicollin et à éradiquer le problème, il y aurait encore un peu de marge.



Source : http://www.20minutes.fr/

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi le foot a un problème avec l'homosexualité ?

Message  Johnny le Lun 2 Nov 2009 - 22:31

Louis Nicollin a toujours été une grande gueule, donc ce genre de propos, ça m'étonne pas de lui...
C'est vrai que les CO dans le milieu sont rares...

Johnny
Les Hérétiques

Nombre de messages : 1018
Age : 32
Localisation : Anglet
Date d'inscription : 05/10/2008

http://www.sharemangas.com/index.php?app=blog&module=display

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi le foot a un problème avec l'homosexualité ?

Message  Invité le Mer 4 Nov 2009 - 19:08

Enfin ce genre de propos reste tout de même triste et intolérable... Benoît Pedretti pourrait peut-être porter plainte...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi le foot a un problème avec l'homosexualité ?

Message  Kashima le Dim 8 Nov 2009 - 8:58

Tout le monde est persuadé que la seule catégorie sur terre où il n'y a pas d'homos est celle des footballeurs? Mais qui peut croire cela?
Ce n'est pas près de changer, comment faire changer la mentalité de milliers de supporters dans un stade, la masse les rendant encore plus racistes et homophobes...

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi le foot a un problème avec l'homosexualité ?

Message  Invité le Lun 9 Nov 2009 - 12:51

Kashima a écrit:Tout le monde est persuadé que la seule catégorie sur terre où il n'y a pas d'homos est celle des footballeurs? Mais qui peut croire cela?

Bah Thierry Roland par exemple... Pfff Si on en croit l'article publié aujourd'hui dans le 20 minutes... :/


"Thierry Roland trouverait «spécial» qu'il y ait de grands joueurs homosexuels

FOOTBALL – Le commentateur n'imagine pas qu'il puisse y en avoir…

Les propos de Louis Nicollin ne choquent pas tout le monde. Invité de l’émission Pop com sur Canal+, Thierry Roland, qui commentera Eire-France samedi sur M6, n’a pas échappé à la question sur l’insulte de «tarlouze» employée par le président montpelliérain à l’encontre de l’Auxerrois Benoît Pedretti. « Ça m’a fait marrer, a répondu l’ancien acolyte de Jean-Michel Larqué refreinant son rire légendaire. Ma femme m’a dit que je ne devrais pas rigoler à ce genre de choses. J’aime beaucoup Nicollin, je vous le dis très franchement, c’est un de mes amis et sa sortie m’a fait marrer, ce n’est pas grave.»

Le journaliste Victor Robert interroge ensuite Thierry Roland pour savoir ce qu’il penserait si un «super joueur» se révélait homosexuel. «Je trouverais ça spécial parce que, c’est vrai que dans les équipes de sportifs, on n’imagine pas qu’il puisse y en avoir», confie-t-il avant de nuancer: «C’est peut-être une erreur cela dit. Il y en a dans d’autres domaines alors pourquoi n’y en auraient-ils pas dans le sport.» Les joueurs du Paris Football Gay peuvent se rassurer, ils ont l’assentiment de Thierry Roland."


Source : http://www.20minutes.fr/

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Douillet

Message  Kashima le Lun 9 Nov 2009 - 14:05

Je l'avais déjà entendu dire des choses de la sorte, tout comme il trouverait ahurissant qu'il y ait des grandes footballeuses.
Dehors, les gonzesses et les pédés! (ce qui rappelle, au passage, les propos de David Douillet il y a peu : Douillet, homophobe?)

Vive le sport! FQ

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi le foot a un problème avec l'homosexualité ?

Message  Invité le Lun 9 Nov 2009 - 14:53

Ca craint... pfff

En images, ça donne ça :


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi le foot a un problème avec l'homosexualité ?

Message  Kashima le Mer 11 Nov 2009 - 7:49

On avait oublié ça (3 novembre) : Surprised

«Des gays qui s'embrassent, c'est à vomir»: un footballeur licencié pour homophobie
Par Myrtille Rambion mardi 03 novembre 2009

Dans une autobiographie parue cette semaine, le gardien de but d'origine polonaise du club danois FC Midtjylland Arek Onyszko explique entre autres douceurs qu'il «déteste les gays» et «qu'il ne peut pas être dans la même pièce qu'eux». Il a été licencié par son club.

Le gardien de but d'un club de football danois a été licencié en raison de propos homophobes. Dans son autobiographie intitulée Fucking Polack publiée cette semaine, le portier polonais du FC Midtjylland Arek Onyszko a en effet choisi de détailler par le menu sa haine des gays et de l'homosexualité.

«Regardez-les s'embrasser, c'est à vomir»
«Je déteste les gays, je le pense vraiment, lit-on notamment dans cet ouvrage peu recommandable. Je pense que c'est dégoûtant de les entendre parler les uns des autres comme s'ils étaient des filles. Je ne peux pas être dans la même pièce que quelqu'un qui est gay. Regardez-les s'embrasser, c'est à vomir.» Et ce grand homme d'ajouter: «Je n'ai jamais vu de gay dans une équipe de foot. C'est impossible.»

Agression sur son ex-épouse et bracelet électronique
Arek Onyszko, qui se proclame fervent catholique -ce qui, avait-il asséné il y a quelques semaines, lui interdit d'accepter «ce genre de personnes» (les gays)- avait déjà été licencié de son précédent club, l'OB Odense, en juin dernier. Cette fois, parce qu'il avait agressé son ex-épouse. Un fait d'armes qui lui avait valu une condamnation à trois mois de prison, dont trente jours ferme. La justice avait finalement accepté de l'autoriser à porter un bracelet électronique à son domicile et au stade au lieu de l'envoyer purger sa peine dans un lieu de détention. Les responsables du FC Midtjylland avaient alors salué cette décision en affirmant qu'il était important de «lui donner une nouvelle chance.» Depuis, ils ont changé d'avis.

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi le foot a un problème avec l'homosexualité ?

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:21


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum