La désobéissance (Naomi Alderman)

Aller en bas

La désobéissance (Naomi Alderman)

Message  Johnny le Jeu 1 Mar 2018 - 15:54

Voici la bande-annonce du film :



Insolente, rebelle, Ronit est celle par qui le scandale arrive. Elle a quitté l'Angleterre et la communauté juive orthodoxe à vingt ans, direction New York. Refusant de se plier au destin tout tracé de mère de famille et d'épouse, elle a désobéi à son père, le grand rabbin Krushka. À sa mort, dix ans plus tard, elle est rappelée auprès de sa famille à Hendon. Elle retrouve ses deux amis de toujours : son cousin Dovid et Esti, qui fut sa petite amie. Eux n'ont pas désobéi. Dovid, choisi par Rav Krushka dès son adolescence pour être son successeur, est devenu rabbin presque malgré lui. Esti a nié son attirance pour les femmes et suivi les préceptes de la Torah : elle a épousé Dovid. sans cesser d'aimer Ronit. Le retour de l'enfant maudite dans ce monde replié sur lui-même va provoquer une onde de choc.

Ayant vu la bande-annonce du film tiré du roman, j'ai voulu le lire pour y voir plus clair, au cas où le film passerait dans la salle d'art et d'essai la plus proche de chez moi...

Spoiler:
Hormis l'avant-dernier chapitre, où il y a plus d'événements, chaque chapitre est ordonné de la façon suivante : une citation de la Torah, une réflexion philosophique sur ladite citation, le récit narré à la 3e personne, très souvent ancré sur la communauté juive orthodoxe d'Hendon, puis le point de vue de Ronit (la police d'écriture varie alors).
Au final, il s'agit plus d'un récit sur la communauté juive orthodoxe, vue comme étant très conservatrice, sensible à la rumeur et au qu'en dira-t-on, mais sans basculer dans les excès des chrétiens et musulmans intégristes ("Nous sommes modernes", dira, non sans ironie, Ronit). Le retour de flamme entre Ronit et Esti n'est pas tellement mis en avant, il n'est qu'un élément secondaire du récit, et au final, les choses rentrent dans l'ordre ou presque, les révélations à mots couverts d'Esti font leur petit effet sur la communauté, tandis que Ronit repartira à New York, mais en ayant adopté quelques réflexes de sa communauté, comme déjeuner dans les règles du shabbat.
En comparaison, l'adaptation cinématographique mettra plus l'accent sur le côté mélodramatique et lesbien du récit et si personne ne devrait mourir, l'amour impossible le restera visiblement.

avatar
Johnny
Les Hérétiques

Nombre de messages : 1026
Age : 33
Localisation : Anglet
Date d'inscription : 05/10/2008

http://www.sharemangas.com/index.php?app=blog&module=display

Revenir en haut Aller en bas

Re: La désobéissance (Naomi Alderman)

Message  Kashima le Dim 13 Mai 2018 - 8:38

Je reçois le livre bientôt... Il paraît que le film est très bien, et mieux que le livre. A suivre!
avatar
Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6430
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La désobéissance (Naomi Alderman)

Message  Johnny le Jeu 17 Mai 2018 - 18:46

Je pense que le film sublimera le livre, moi aussi !
avatar
Johnny
Les Hérétiques

Nombre de messages : 1026
Age : 33
Localisation : Anglet
Date d'inscription : 05/10/2008

http://www.sharemangas.com/index.php?app=blog&module=display

Revenir en haut Aller en bas

Re: La désobéissance (Naomi Alderman)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum