L'Iliade - des hommes et des dieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'Iliade - des hommes et des dieux

Message  Kashima le Mar 2 Mai 2017 - 14:18

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


"En vérité, l'un frappa la corne du casque à broussaille de crins, sous l'extrémité même du panache ; mais, tandis qu'il venait à lui, l'autre lui donna un coup au front, au-dessus de la base du nez. Les os craquèrent. Ses yeux sanglants tombèrent à ses pieds, sur le sol, dans la poussière."
—   L'Iliade, XIII

"Et alors, tombé près des nefs des Achéens, tu soûleras de ta grasse chair les chiens et les oiseaux de Troie."
—   L'Iliade, XIII
Hector à Ajax

"Comme je suis épris de toi, à présent, et que me prend un doux désir."
—   L'Iliade, XIV - Homère
Zeus à Héra

"(Patrocle) frappa Cébrionès, le cocher d'Hector. (…) La pierre enleva les deux sourcils à la fois. L'os ne la retint pas. Ses yeux tombèrent sur le sol, dans la poussière, devant ses pieds. Il s'abattit, semblable à un plongeur, du char bien ouvré, et la vie quitta ses os."
  L'Iliade, XVI

"Trôs de la main lui touchait les genoux, voulant le supplier. Mais l'autre de son épée le frappa au foie. Son foie glissa dehors : un sang noir en tomba dont son sein fut rempli. Et le voile des ténèbres descendit sur ses yeux, tandis qu'il était privé de vie."
— Trôs tué par Achille
L'Iliade, XX


avatar
Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6381
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum