Béatrix Beck

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Béatrix Beck

Message  Kashima le Ven 3 Juil 2015 - 18:04

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image].

"Béatrix Beck, écrivain français d'origine belge, née le 30 juillet 1914 à Villars-sur-Ollon (Suisse), naturalisée française le 12 janvier 1955 et morte le 30 novembre 2008 à Saint-Clair-sur-Epte1.

Écrivain majeur et discret, prix Goncourt en 1952, fille du poète Christian Beck, elle fut la dernière secrétaire d'André Gide qui l'avait incitée à écrire sur ses expériences, le suicide de sa mère, la guerre, la pauvreté. Puis, à partir de 1979, s'écartant de la fiction autobiographique, son écriture prend un tournant décisif où se révèlent toute sa fantaisie et son extraordinaire virtuosité jubilatoire de langue française."


Béatrix Beck est surtout connue pour [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

Stella Corfou a été publié en 1988 chez Grasset. Il raconte l'histoire de Gilberte Sanpart qui se fait appeler Stella Corfou pour les étoiles et le corps fou. Le récit est celui d'une femme loufoque, qui vend des objets à la brocante et se marie avec Antoine. Il sera son amour unique et sa passion. Elle a écrit Merde à celui qui lit qui se trouve publié un peu par hasard. Voilà Stella Corfou devenue écrivain. Elle parle sans détour, est décomplexée. Le livre est difficile à résumer car c'est l'histoire d'une vie à partir d'anecdotes et de personnages rencontrés, comme Zoé qu'on prend pour une toute petite fille mais qui est une attardée.
On peut aussi voir un clin d'oeil à Léon Morin, prêtre quand un curé essaie d'approcher Stella pour lui prêter des livres. mais elle, elle refuse.


Extraits/citations :

“Auprès des autres maison d'édition (“ces abattoirs, maisons d'abattage, pompes funèbres qui vous pompent l'air, Satan, ses pompes et ses oeuvres complètes”), le résultat fut tout aussi négatif.”

“Au feu les sorcières. Leur âme fuligineuse, leur âme écarlate monte vers le ciel.”

“Personne ne peut attenter à ma pudeur, je n'en ai pas.”

“Étoiles jaunes du ciel mille fois juif!”

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'Enfant Chat, Béatrix Beck

Message  Kashima le Jeu 9 Juil 2015 - 19:04

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je n'ai pas tenu au-delà de la moitié. Même si son style est reconnaissable, que son personnage principal est aussi loufoque que Stella Corfou, je ne suis pas parvenue à m'intéresser à cette histoire de chat qui parle, que ce soit véritable ou dans la tête du personnage.
Une vieille folle lui donne un chaton : Olga Bredaine nous raconte à bâtons rompus ses souvenirs de professeur de collège et son histoire avec le chat (qui chasse, qui va dans les armoires, etc.). Malheureusement, l'histoire n'avance pas. Je ne suis pas pour une intrigue à tout prix; cependant, l'ensemble est trop descriptif. Je m'étais dit qu'une autre histoire sur les animaux, comme je les aime, pourrait me plaire. Mais avec Béatrix Beck, je n'ai jamais été (encore) totalement convaincue.
On sourit quand même parfois, et quelques phrases sont jolies.
Comme pour [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], l'auteur par lui-même me plaît sans que j'arrive à être conquise par son oeuvre.
“Un accident de voiture mit fin à ma vie conjugale et me laissa le gueule quelque peu de travers.”

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum