A Jacques Guérin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

A Jacques Guérin

Message  Kashima le Sam 24 Jan 2015 - 10:32

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


En septembre 1947, Genet présente Violette Leduc à Jacques Guérin. Il a 45 ans et dirige depuis 1936 les parfums d’Orsay.
Il emmène Guérin chez VL, rue Paul-Bert. Peu après, Guérin invite VL dans son appartement rue Murillo, dont le jardin de 600m2 donne sur le parc Monceau. (200)
Quelque temps après, VL avoue à Guérin son amour naissant.  Guérin recadre les choses sur l’amitié.
Elle lui demande son aide :
"Conseillez-moi, aidez-moi à sortir de cet enfer. Ma littérature est insuffisante pour combler cette vie de chien qui est la mienne. Il me faudrait beaucoup d'activité, une réussite quelconque. Donnez-moi des conseils. Je les suivrai car j'ai confiance en vous."

Violette Leduc à Jacques Guérin, lettre du 23 décembre 1947

Jacques Guérin confie à Carlo Jansiti, en novembre 1986, que cette passion que VL avait pour lui le mettait mal à l’aise:
“Etais-je heureux au fond de savoir qu’elle m’aimait? Je ne le crois pas. Je la voyais par gentillesse. Quand on suscite une passion qu’on ne partage pas, on se sent toujours un peu responsable.”
Mais il est séduit par son travail et veut la soutenir.

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Lettres

Message  Kashima le Dim 1 Fév 2015 - 8:49

“Mon coeur vieillira-t-il un jour? Je me le demande avec angoisse et tristesse.”
—   Violette Leduc à Jacques Guérin, lettre du 27 décembre 1953

“Mon isolement a beau être une forme de suicide, mon coeur ne désarme pas.”
— Violette Leduc à Jacques Guérin, lettre du 20 janvier 1954

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum