La Femme au petit Renard (1965)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Femme au petit Renard (1965)

Message  Kashima le Dim 25 Mai 2014 - 18:48

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Une femme a faim, elle se donne des coups de poings dans l'estomac, elle erre dans Paris pour oublier cette faim. Dit comme ça, ça ne donne pas envie et pourtant, dans le style de Violette, c'est beau et c'est tout sauf "cucul". Prose poétique et pas ennuyeuse, surgissement des images et des formules...

“Elle a faim d une andouillette, c’est son épopée.”

“La souris le long des rails est une caille qui se dore et trottine dans l’âtre.”

“Paris est tranquille quand on veut s’en donner la peine.”

“Elle rentrait chez elle, elle voyait une punaise blottie sous un viaduc et c’était elle.”

“Une habitude, c’est plus fort qu’un amour.”

“Des milliers d’yeux de gallinacées lui posent, sur sa nuque, la même question. Mourir ne serait pas une mauvaise opération.”

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

La femme au petit renard

Message  Kashima le Dim 1 Juin 2014 - 10:18

Un jour, alors qu'elle s'en va fouiller les poubelles pour trouver un quartier d'orange pourrie (elle a faim d'une orange!), elle trouve au fond d'une caisse un "petit renard", une fourrure. C'est son bien ! Elle l'exhibe puis le cache, de peur qu'on lui reprenne. Elle le regarde la nuit, à la lueur d'une allumette, dans sa caisse, jusqu'au moment où elle sait qu’elle va devoir s'en séparer, le vendre pour avoir de l'argent. Elle lui jure que son Judas le rachètera quand il sera riche... Elle fait des serments d'amour à son "petit renard".

“Dans quel monde se souvient-elle que se reposer en se laissant flotter est plus agréable que dormir? Chercher sans trouver est une façon de jouir.”

“Le silence adore la nuit, c’est la réponse de sa chambre. (…) L’espoir est en lieu sûr.”

“Folie + folie = folie.”

“Est-ce l’automne qui assombrit le printemps? Est le printemps qui rajeunit l’automne? Les saisons nous égarent.”

“Il ne faut pas regarder ce qu’on aime trop tôt le matin - ce que nous aimons au début de la journée a la fragilité, l’extravagance du fil tendu de l’araignée au bord du bois.”


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

“Sa chambre… Le rendez-vous de toutes ces biches qui jouent si bien de la paupière et, après tout, ce n’était que la nuit.”


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

“Paris, ah Paris dans la cape de Judex.”


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

“Souvent nos extases sont de la confiture.”


Mais son renard, le riche ne veut pas lui acheter. Elle le bénit de lui avoir laissé. Sur le retour, elle reçoit de l'argent et peut s'acheter ses deux pains au chocolat.
L'histoire d'une femme affamée, mais écrit dans une prose poétique qui la rend attachante. On perçoit déjà la folie, la solitude, qu'on ressentira encore plus dans La Folie en tête ou La Chasse à l'amour.

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

La femme au petit renard

Message  Kashima le Mer 29 Oct 2014 - 13:07

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Femme au petit Renard (1965)

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:09


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum