L'amour chez Thomas Mann

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'amour chez Thomas Mann

Message  Kashima le Lun 5 Mai 2014 - 20:12

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Cette couverture pour le roman de Thomas Mann, publié en 1903, est très bien choisie : on est, à la lecture, en compagnie d'un véritable héros romantique.
Enfant, Tonio est attiré par Hans Hansen. Il éprouve pour lui des sentiments forts, une sorte de possessivité amoureuse. Mais Tonio est un garçon à part : il écrit des poèmes, il ne fait pas de l'équitation, comme Hans ou les autres garçons. Il lit, il écrit.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Un peu plus tard, à seize ans, il tombe amoureux d'Ingeborg Holm qu'il voit au cours de danse. Tonio se pose des questions sur l'amour, la fidélité, l'inspiration...

“Et il souffrit de l’humiliante absurdité qu’il y avait à être obligé de danser alors qu’on aime.”

“Il la regardait (…) et une aspiration jalouse, une souffrance âpre, torturante, de ce qu’il dût être banni de sa présence, brûlait dans sa poitrine.”


“Celui qui aime le plus est le plus faible, et doit souffrir.”

“Sentir s’agiter et se jouer en soi des forces merveilleuses et mélancoliques et savoir en même temps que ceux vers lesquels vous portez votre ardente aspiration demeurent à leur égard dans une sereine inaccessibilité, cela fait beaucoup souffrir”

“Car le bonheur n’est pas d’être aimé : il n’y a là qu’une satisfaction de vanité, mêlée de dégoût. Le bonheur est d’aimer et peut-être d’attraper çà et là de petits instants où l’on a l’illusion d’être proche de la personne aimée.”

“"Fidélité! Je veux être fidèle et t’aimer, chère Ingeborg, tant que je vivrai!" Telles étaient ses bonnes intentions.
(…)
Mais Tonio Kröger se tint encore un peu devant l’autel refroidi, étonné et déçu que la fidélité ne fût pas possible sur cette terre. Puis il haussa les épaules et s’en alla.”


Dès les premières pages, c'est passionnant (et d'un style parfait)...


A partir du 3e chapitre, le roman prend une autre tournure. Tonio est devenu adulte. Il ne semble avoir aucune vie que celle passée à écrire, il a renoncé à vivre, à l'amour.
Dans son nom, il y a le tempérament enflammé et exotique de sa mère (Tonio) et le côté plus rigide, plus nordique, plus bourgeois du père (Kröger). Déjà plus jeune, l'agencement de ce prénom et de ce nom lui valent quelques remarques. Tonio Kröger est plus un cérébral qu'un sensuel. Ses deux amours vont lui réapparaître plus tard et lui montrer qu'il ne participe au monde qui l'entoure qu'en l'observant et en lui donnant forme par l'écriture. Tuer le coeur...

“Mais comme son coeur était mort et sans amour, il tomba dans des aventures charnelles, s’enfonça très avant dans la volupté et le péché brûlant, et en souffrit d’une manière indicible.”

“Celui qui vit ne travaille pas, et il faut être mort pour être tout à fait un créateur.”


Cet être profondément solitaire a pour interlocutrice une artiste peintre, Lisaveta  Iwanowna. Il méprise les poètes, en tout cas les écrivains dont l'écriture n'est qu'un passe temps. L'écriture, vitale, n'est pas un déversoir de sentiments excessifs. L'écriture demande de la maîtrise...
On se dit que Tonio a su dompter ce qu'il a éprouvé violemment pour Hans et Ingeborg durant sa jeunesse...

“Si vous tenez trop à ce que vous avez à dire, si votre coeur bat trop vite pour votre sujet, vous pouvez être sûr d’un fiasco complet.”

“Sérieusement, c’est quelque chose de bien glacial, une bien révoltante prétention que cette stupide et superficielle délivrance du sentiment par l’expression littéraire.”

“Mon Dieu, laissez-moi donc tranquille avec l’Italie! (…) Il est loin le temps où je m’imaginais que c’était là ma patrie. (…) Bref, cela ne me dit rien. J’y renonce. Toute cette bellezza me rend nerveux.”

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum