"Elle les tombe toutes"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"Elle les tombe toutes"

Message  Kashima le Lun 20 Oct 2008 - 10:07

C'est le titre que donne Têtu à son interview d'Amélie. Interview exclusive et inattendue... :lovecrazy:


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Kashima le Lun 20 Oct 2008 - 20:20, édité 1 fois

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Elle les tombe toutes"

Message  Invité le Lun 20 Oct 2008 - 10:14

Alors, toi qui sais lire entre les lignes, Amélie, elle est lesbienne ou pas ? :prayer:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Elle les tombe toutes"

Message  Kashima le Lun 20 Oct 2008 - 10:17

Je ne sais pas.

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Elle les tombe toutes"

Message  Invité le Lun 20 Oct 2008 - 10:20

Et bien moi, je dis oui ; mais elle est comme Sagan, elle ne le dit pas, et c'est bien comme ça. :hommage:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ecr/sédu -ire

Message  Kashima le Lun 20 Oct 2008 - 13:57

Dommage qu'il ne suffise pas de dire : "Aimez-moi parce que je le veux."
Amélie revient sur cet épisode relaté dans Biographie de la Faim, c'est cette phrase de sa mère qui a fait, en partie, d'Amélie l'écrivain qu'elle est, comblant ses manques par l'écriture, séduisant par elle. Comme elle y est bien arrivée! Ca me rappelle la revanche prise sur Antéchrista et Fubuki : avoir réussi à faire d'un amour impossible une oeuvre. Cela ne marche pas autrement, le vide se comble ainsi, par l'art, quand d'autres le comblent, par exemple, en faisant des enfants.

Elvira a écrit:Alors, toi qui sais lire entre les lignes, Amélie, elle est lesbienne ou pas ? :prayer:

"Je pense que tout est dit dans l'énoncé", répond-elle.
Et puis, la réponse est donnée en lisant ses livres.

Elvira a écrit:Et bien moi, je dis oui ; mais elle est comme Sagan, elle ne le dit pas, et c'est bien comme ça. :hommage:

Sans commentaire... Wink
"La démarche de la transparence absolue n'est pas une démarche séduisante."
La femme hétérosexuelle est réduite à un ventre, la lesbienne à un sexe. Je crois qu'Amélie ne veut être réduite à rien. Je n'aimerais pas qu'elle le soit.

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Elle les tombe toutes"

Message  Invité le Lun 20 Oct 2008 - 22:22

Kashima a écrit:Dommage qu'il ne suffise pas de dire : "Aimez-moi parce que je le veux."
Amélie revient sur cet épisode relaté dans Biographie de la Faim, c'est cette phrase de sa mère qui a fait, en partie, d'Amélie l'écrivain qu'elle est, comblant ses manques par l'écriture, séduisant par elle. Comme elle y est bien arrivée!
Moi, j'ai retenu ce passage dans Biographie de la Faim :

"En outre, je sentais bien que j'aurais besoin de trop d'amour : la portion congrue ne me satisferait pas. J'allais devoir mériter des doses incongrues d'amour. Bref, j'allais devoir me donner un mal de chien. J'avais une tonne de pain sur la planche. Et je sus cette chose qui s'avéra, qui ne cessa de s'avérer davantage : j'allais devoir me fatiguer, dans la vie. Cette idée m'épuisa d'avance."


Je trouve en tout cas que ce passage résume assez bien l'idée que je me fais d'Amélie Nothomb. C'est une amoureuse avant tout. L'amour, c'est sa force et sa faiblesse ; c'est aussi son véritable moteur ...

Et dans cet article de Têtu, j'aime bien son point de vue sur le "milieu" (car c'est aussi le mien ...:wink: ) :

"Je m'en sens proche en ceci que je crois que je suis assez open. Mais ce n'est pas un milieu que je connais assez. Pour ce que j'ai pu en connaître, il y a quand même un aspect assez ghetto qui ne me plaît pas. (...) Mais qu'est-ce que c'est que ces gens qui ne s'intéressent qu'aux homosexuels ? C'est épouvantable."

Kashima a écrit:Ca me rappelle la revanche prise sur Antéchrista et Fubuki : avoir réussi à faire d'un amour impossible une oeuvre. Cela ne marche pas autrement, le vide se comble ainsi, par l'art, quand d'autres le comblent, par exemple, en faisant des enfants.
Je crois que cela va au-delà d'un vide à combler - il y a du génie chez Amélie Nothomb : non seulement elle trouve des mots pour décrire l'indescriptible ou l'impalpable, mais elle invente aussi des solutions à des situations où dans la vie, on est seulement confronté à un mur. Elle comprend, décrypte, casse des chaînes, ouvre des portes ... et nous conduit à l'amour, le véritable amour. Avec elle, tout devient évident et simple : la vie respire.

Kashima a écrit:"La démarche de la transparence absolue n'est pas une démarche séduisante."
La femme hétérosexuelle est réduite à un ventre, la lesbienne à un sexe. Je crois qu'Amélie ne veut être réduite à rien. Je n'aimerais pas qu'elle le soit.
Personnellement, je ne me définis pas en fonction de ma sexualité, (même pas en fonction de mon sexe : bon OK, un peu quand même ...). Pour moi, cela appartient au domaine du privé. Et idem, je n'aborde pas les gens en fonction de leur sexe, et encore moins de leur sexualité : en fait, je m'en moque complètement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Elle les tombe toutes"

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 12:45


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum