Science-fiction

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Science-fiction

Message  Kashima le Ven 16 Aoû 2013 - 12:38

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ubik est un livre de science-fiction bien mené, facile à lire, qui laisse planer le mystère jusqu'au bout.
Nous sommes dans une époque lointaine (il se trouve que c'est... 1992!). La Société de Runcinter emploie des neutraliseurs qui ont pour mission d'annuler les pouvoirs des télépathes et précogs. Ils sont donc les ennemis de la Société Hollis qui emploie justement des télépathes chargés de s'infiltrer dans des lieux, des entreprises, etc.
A cette époque, les gens qui viennent de mourir mais ne sont pas tout à fait morts entre en semi-vie, c'est-à-dire qu'on les congèle dans des cercueils de verre et qu'ils attendent dans un moratorium la visite de leurs proches. Ceux-ci les réveillent et leur parlent, mais plus on réveille un semi-vivant et plus son énergie va disparaître... Runcinter a perdu sa femme alors qu'elle avait une vingtaine d'années : il lui rend visite régulièrement. Ella lui donne des conseils sur son entreprise, mais elle est parasitée depuis quelque temps par un certain Jory, mort à 15 ans.
Un jour, une mission leur est donnée sur la Lune : onze des meilleurs neutraliseurs sont embauchés mais, là-bas, tout ne se passe pas comme prévu. Après une explosion, il semble que les choses autour d'eux se détériorent et qu'ils sont irrémédiablement envoyés dans le passé.
Contrairement à ma première lecture de Philip K. Dick que j'avais détestée (L'Homme dont toutes les dents étaient exactement semblables), celui-ci m'a plu. J'ai eu envie d'arriver au bout de ce mystère. Il crée un univers intéressant et ses personnages le sont aussi.

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Loterie solaire, Philip K. Dick

Message  Kashima le Jeu 22 Aoû 2013 - 19:01

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Loterie solaire n'est pas un livre qui m'a passionnée. Je suis allée au bout, mais sans grande conviction, parce que je m'attendais peut-être à plus.
Le Meneur de Jeu est celui qui domine le monde : il est tiré au sort par la bouteille. Quand il est élu, le jeu est tel que l'ancien Meneur de Jeu peut envoyer un assassin pour l'éliminer : le nom est annoncé à tous à la télévision. Il ne reste plus qu'à savoir en combien de temps il parviendra à tuer le Meneur. Cette fois, c'est un robot dans lequel différentes personnalités peuvent s'intégrer tour à tour : cela aidera à déjouer les pouvoirs des télépathes qui protègent le nouveau Meneur.
C'est assez alambiqué mais tout à fait compréhensible. On peut reconnaître qu'il y a une belle imagination, que c'est plutôt efficace. Mais c'est l'écriture qui manque. Je dirais que celle de Philip K. Dick est fonctionnelle. Divertissant, mais j'ai préféré Ubik dans le genre.

Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

2001, l'Odyssée de l'Espace, Arthur C. Clarke

Message  Kashima le Ven 1 Mai 2015 - 15:46

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


J'avais envie de me plonger dans un classique de la science fiction. Par hasard, mon choix s'est arrêté sur 2001, l'Odyssée de l'Espace. Les premières pages commencent à la préhistoire, où les singes, ancêtres des hommes, survivent. La mortalité est importante, vivre jusqu'à trente ans est un grand âge. Les bêtes sauvages et les tribus ennemies, appelées les Autres, sont des dangers permanents. Un jour, Guetteur de Lune se trouve face à un objet étrange : une sorte de grande dalle que rien ne peut entamer et qui semble diriger les gestes des créatures, les hypnotiser. Le mystères est en place... Soudain, on se retrouve dans le futur avec le Dr Heywood Floyd qui s'apprête à quitter la Terre en navette. Ce n'est pas son premier voyage mais une rumeur dit que les habitants de la Lune sont atteints par une épidémie. On attend avec impatience que se dessine le lien entre la période préhistorique et celle de l'ère future, et on est ravi quand on se retrouve face à cet objet mystérieux qu'avait déjà vu Guetteur de Lune dans les temps anciens.
Mais après, cela se dégrade, ou plutôt mon attention n'a plus été retenue : les aventures de Bowman, un autre explorateur de l'univers, m'ont semblé compliquée, techniques, difficiles à suivre... J'ai tenté de m'accrocher, d'essayer de me représenter les choses, de m'attacher à la description des planètes, puis j'ai abandonné.J'avais perdu le fil.

“Il ressentit un obscur malaise qui était l'ancêtre de la tristesse.”

“Au fond des cavernes, entre le sommeil et l'attente angoissée, naissaient les cauchemars des générations à venir.”



Kashima
Alchimiste

Nombre de messages : 6270
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Science-fiction

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:17


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum